La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Histoire(s) de France, texte et mise en scène d’Amine Adjina

Histoire(s) de France, texte et mise en scène d’Amine Adjina - Critique sortie Théâtre Evreux Le Tangram
©Géraldine Aresteanu La prise de la Bastille selon Camille, Ibrahim et Arthur

Le Tangram à Évreux / Scène nationale de l’Essonne

Publié le 21 février 2022 - N° 297

Dans Histoire(s) de France, Amine Adjina propose une réflexion sur notre manière de percevoir l’Histoire. Trois épatants comédiens et une morale : l’Histoire ne demande qu’à être (ré)interrogée. Une mise en scène poignante et pertinente, à une époque propice à la manipulation.

« Si ça se trouve, Vercingétorix était une femme. On n’en sait rien. C’est César qui a raconté l’Histoire. Et on sait comment ça se passe. Quand les vainqueurs racontent. Ils s’arrangent toujours avec la vérité. ». Lorsque Camille, Arthur et Ibrahim doivent mettre en scène leur cours d’histoire, les fondamentaux s’écroulent. Au centre d’un terrain de sport, les trois amis s’interrogent, confrontent leurs points de vue. Camille (Émilie Prévosteau, à la collaboration artistique) veut jouer Vercingétorix. Être une fille révolutionnaire ou maquiller les garçons, et pourquoi pas ? Arthur (Romain Dutheil) sera Jules César, car il est blond comme les Romains de « l’Histoire officielle ». Ibrahim (Mathias Bentahar) sera le druide, et reprendra comme incantation magique les chants musulmans de son père. Et pourquoi pas ? C’est finalement dans un monologue poignant qu’Ibrahim, français du XXIème siècle, confronte cette bataille historique à la sienne : « Les Gaulois, c’est nous. Les sauvages indisciplinés. Les barbares. Ceux dont on parle souvent mais qu’on ne connait pas ».

De la Révolution Française à la cour du collège

À travers trois épisodes historiques – les Gaulois, la Révolution Française, et la Coupe du monde 1998 –, Amine Adjina confronte ce que signifient aujourd’hui les interprétations du passé. Sous couvert d’une narration imaginée par les trois collégiens, le propos s’ancre dans une réalité nourrie de plusieurs dispositifs de projections, de paroles de piétons à celles d’élèves – dont la lucidité éclaire, surprend même -, jusqu’à prendre la forme d’une assemblée constituante. À l’image du Serment du Jeu de Paume, les doléances soutenues par les acteurs ont été récoltées dans les établissements du quartier, donnant à la séance scolaire à laquelle nous assistons une ambiance de meeting électoral délirante. « On veut des miroirs dans les toilettes des garçons, une sonnerie plus originale, des cours d’arabe et de coréen ». Et pourquoi pas ? C’est sur le souvenir du 12 juillet 1998 que s’achève la pièce. D’une équipe qui « ressemble plus à la France que toute l’Assemblée Nationale », aux Champs-Élysées où « personne n’a peur de personne », le propos s’empare de ce qu’est « être français ». La rage au cœur de Camille qui aura guidé ses deux compères à travers leur épopée historique, et la sincérité touchante de ces derniers n’en finissent pas d’émouvoir. C’est ébloui par cette fureur de comprendre portée très haut, bouleversé par la clairvoyance d’une jeunesse forte de son époque, que la représentation s’achève, nous mettant au pied du mur d’une réflexion universelle et impérative. L’Histoire se raconte au pluriel, tout en se fondant sur les vérités immuables. Et pourquoi pas ?

Louise Chevillard

A propos de l'événement

Histoire(s) de France
du lundi 7 mars 2022 au jeudi 10 mars 2022
Le Tangram
Bd de Normandie, 27007 Évreux

Tél : 02 32 29 63 08.


Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos, 3 allée Jean Ferrat, 91130 Ris-Orangis. Les 21 & 22 mars. Tél : 01 60 91 65 65. www.scenenationale-essonne.com


Spectacle vu au Théâtre 71 – Malakoff. Durée : 1h15.


Également au Théâtre 13 à Paris du 6 au 16 avril, et au Grand Bleu à Lille les 28 & 29 avril.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre