Avignon - Gros Plan

La Belle Scène Saint-Denis

Crédit : Olympe Lechine-Mercier Légende : mA de Satchie Noro

La Belle Scène Saint-Denis / Chor. Satchie Noro, Sandrine Lescourant, Sylvère Lamotte

Comme chaque année, La Belle Scène Saint-Denis, rassemble une programmation éclectique en trois tableaux.

La Belle Scène Saint-Denis est l’occasion de promouvoir les artistes du « 9.3 » en résidence au Théâtre Louis Aragon, Scène conventionnée de Tremblay-en-France et au Théâtre Gérard Philipe, Centre dramatique national de Saint-Denis en partenariat avec le Département de la Seine-Saint-Denis. Chaque année, ils se retrouvent à La Parenthèse, à Avignon, pour faire découvrir leurs compagnies fétiches. Cette année, Satchie Noro, Sandrine Lescourant et Sylvère Lamotte, montreront des extraits de leurs créations en cours. mA c’est la première syllabe de maman, ou le commencement de ma fille, ou une notion japonaise d’intervalle dans l’espace temps. La pièce réunit Satchie Noro et Yumi Rigout. Mère et fille dans la vraie vie, elles sont toutes deux voltigeuses aussi bien que danseuses, et explorent les limites de leur dialogue… En tête à tête, en corps-à-corps, elles tissent leur propre histoire, évoquent leur généalogie et convoquent les absents.

Icônes en tout genre

Idoles, mentors, référents, symboles :”qui sont nos icônes à l’époque du selfie et du tout image? “, se demande Sandrine Lescourant dans sa dernière pièce, Icônes. Il y est question de pister les trafics d’influences en tout genre, qui se nichent au creux de nos quotidiens, véhiculés par la mode, les médias ou les personnalités phares. Peut-on briser ces hiérarchies illusoires qui entravent  l’individu, la démocratie ? Enfin, Ruines, de Sylvère Lamotte, prend dans les arts plastiques, et particulièrement dans l’iconographie très chrétienne de la déploration, sa source d’inspiration. Il faut dire que sa compagnie s’appelle… Lamento ! De fait, à travers ces Vierges en extase, cette douleur qui révulse les corps et tord les visages, toute une chorégraphie de l’émotion nous saisit depuis des siècles. Mais ne serait-ce pas notre regard qui sublime ces scènes terribles qui nous subjuguent ? Sur la musique de Monteverdi, le duo formé par Jérémy Kouyoumdjian et Sylvère Lamotte puise dans les techniques de luttes modernes et les arts martiaux un début de réponse à cette fascination.

 

Agnès Izrine

A propos de l'événement

La Belle Scène Saint-Denis
du Samedi 15 juillet 2017 au Vendredi 21 juillet 2017
Avignon Off. La Belle Scène Saint-Denis
18 Rue des Études, 84000 Avignon, France

La Parenthèse


Du samedi au vendredi à 10h, relâche le lundi. Tél. : 04 90 87 46 81. Durée :  environ 1 heure.


 


Mots-clefs :, , ,

A lire aussi sur La Terrasse

Avignon / 2017 - Entretien / Anne-Laure Liégeois

Puissance du verbe

A l’initiative d’Olivier Py, Anne-Laure [...]

Puissance du verbe : En savoir plus
Avignon / 2017 - Gros Plan

Revue rouge

Avec Éric Lacascade à la mise en scène et [...]

Revue rouge : En savoir plus
Avignon / 2017 - Agenda

Ici-bas

« Fable migratoire pour tous », Ici-bas de [...]

Ici-bas : En savoir plus

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction