La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Têtes de jazz

Têtes de jazz - Critique sortie Avignon / 2017 Avignon Avignon Off. AJMI Jazz Club
PJ5, l’une des nouvelles têtes du jazz français. Crédit : Olivier Hoffschir

AJMI / CONCERTS

Publié le 25 juin 2017 - N° 256

En parallèle du festival, avec l’aide de partenaires nationaux et européens, l’AJMI se fait la vitrine du dynamisme du jazz actuel et des musiques improvisées qu’elle défend à l’année en Avignon.

Qui sont les nouvelles têtes du jazz ? C’est avec l’ambition de présenter quelques-unes des nouvelles pousses du jazz contemporain que l’Ajmi, scène permanente pour le jazz en Avignon, a pris l’initiative de rester ouverte pendant le festival et de créer, en partenariat avec différents acteurs professionnels du secteur, une vitrine à destination des scènes généralistes afin de mettre en avant quelques-uns de ceux qui font bouger le jazz. Qu’il s’agisse de musiciens issus de la région ou de talents venus du Luxembourg ou de la Belgique, Têtes de jazz présente sur dix jours en une quarantaine de concerts une sélection de dix-huit groupes qui donne un aperçu éclectique de la diversité d’inspiration de cette musique.

Concentré de talents

Au programme, les nouveaux lauréats du dispositif « Jazz Migration » de l’AJC (Association Jazzé Croisé), soit le groupe PJ5 sous influence pop-rock scandinave, Post K qui revisite le jazz des origines en mode décalé, le Quatuor Machaut de Quentin Biardeau qui trouve sa matière dans la musique ancienne et le duo piano-clarinette Watchdog ; le trompettiste belge Greg Houben qui se révèle touchant chanteur à textes dans son projet « Un Belge à Rio » ; le pianiste luxembourgeois Michael Reis en solo et au sein du remarqué trio Reis-Demuth-Wiltgen ; « I Call You When You Get There » ou la B.O. d’un film imaginaire rêvée par la saxophoniste Audrey Lauro et le contrebassiste Guillaume Séguron ; « Madeleine et Salomon », le duo sensible et personnel formé par la chanteuse Clotilde Rullaud et le pianiste Alex Saada ; le quintet Ozma résolument au carrefour du jazz, du rock et de l’électro, qui se produira également en ciné-concert ; le retour du Wildmimi du déluré saxophoniste Rémi Sciuto ; Big Four, quartet pas banal à deux soufflants et deux percussions ; le duo formé par la chanteuse Ambre Oz Moueix et le contrebassiste Christophe Jodet en hommage inattendu à Purcell ; le groupe Peemaï qui s’inspire des musiques traditionnelles d’Asie du Sud-Est pour revisiter l’esprit de la transe ; Dock in Absolute, le nouveau trio de piano issu de la scène luxembourgeoise ; et, enfin, la harpiste et chanteuse Laura Perrudin qui dévoilera le répertoire « Poisons et antidotes » de son nouvel album.

V. Bessières

A propos de l'événement

Têtes de jazz
du Vendredi 7 juillet 2017 au Dimanche 16 juillet 2017
Avignon Off. AJMI Jazz Club
4 Rue des Escaliers Sainte-Anne, 84000 Avignon, France

Tel. : 04 90 86 08 61.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes