La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Insula Orchestra et ses Îlots « Gloire(s) », avec Accentus, Speranza Scappucci, Raphaël Pichon…

Insula Orchestra et ses Îlots « Gloire(s) », avec Accentus, Speranza Scappucci, Raphaël Pichon… - Critique sortie Classique / Opéra Boulogne-Billancourt La Seine Musicale
La cheffe italienne Speranza Scappucci dirige Insula Orchestra. © Dario Acosta

dossier
TEMPS FORTS / BOULOGNE-BILLANCOURT / CHŒUR ET ORCHESTRE

Publié le 21 septembre 2019 - N° 280

Adressée à Dieu, au roi, à l’âme et au cœur de chacun, la musique revêt ses habits de gloire, chœurs et orchestre mêlés. Un très beau parcours proposé par Insula Orchestra avec également les ensembles Le Palais Royal et Le Poème Harmonique.

Moins fréquente au concert que son Stabat Mater ou sa Petite Messe solennelle, la Missa di Gloria de Rossini est aussi la seule œuvre sacrée qu’il compose au cœur de son activité lyrique. Cela s’entend bien sûr – on le lui a suffisamment reproché à l’époque – mais n’enlève rien ni à la sincérité du sentiment religieux ni à la force du discours, dès les premiers accords du Kyrie. Insula Orchestra (associé au chœur Accentus) invite pour l’occasion la cheffe italienne Speranza Scappucci (29 novembre).

Habits de gloire

Autre œuvre pieuse, tout aussi personnelle mais bien différente dans son esprit, le Requiem allemand de Brahms est dirigé par Raphaël Pichon (le 2 décembre) à la tête de la Maîtrise de Notre-Dame, du Jeune Chœur de Paris et du Jeune Orchestre de l’Abbaye, émanation du Festival de Saintes, créé par Philippe Herreweghe. Haendel, comme Rossini, met dans ses œuvres « événementielles », tels le Te Deum de Dettingen ou le Coronation Anthem composé pour George II, la même force dramatique que dans ses opéras et oratorios. Jean-Philippe Sarcos dirige Le Palais Royal dans ces deux joyaux choraux (30 novembre). Enfin, c’est à Gabrieli et Monteverdi que se consacre Vincent Dumestre, à la tête du Poème Harmonique et du Chœur MusicAeterna (3 décembre). Dans la Selva morale e spirituale, Monteverdi célèbre Dieu et singulièrement la Vierge – mais c’est aussi la musique elle-même qui est glorifiée.

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Insula Orchestra et ses Îlots « Gloire(s) », avec Accentus, Speranza Scappucci, Raphaël Pichon…
du Vendredi 29 novembre 2019 au Mardi 3 décembre 2019
La Seine Musicale
Île Seguin, 92100 Boulogne-Billancourt

Les 29, 30 novembre, 2 et 3 décembre à 20h30. Tél. : 01 74 34 53 53.


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra