La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Propos recueillis Josse de Pauw

Huis et An old Monk

Huis et An old Monk - Critique sortie Avignon / 2014 Avignon Cloître des Célestins
Légende : Josse de Pauw CR : Kurt van der Elst

Cloître des Célestins / Huis / Michel de Ghelderode / conception Josse de Pauw et Jan Kuijken Tinel de la Chartreuse / An old Monk / conception Josse de Pauw et Kriss Defoort

Josse de Pauw a inventé un style à lui, un théâtre musical, un parlé-chanté s’appuyant sur une présence scénique hors normes. 

« J’ai découvert Michel de Ghelderode au conservatoire, il y a longtemps. Et depuis ce moment-là, j’ai envie de le monter. Huis parle de l’indifférence de l’humanité. C’est la réunion de deux pièces avec lesquelles j’ai pris une certaine liberté. Dans la première, Le Cavalier bizarre, des vieillards enfermés dans un hospice voient la Mort se diriger vers eux. Mais quand ils apprennent que la Mort vient s’emparer d’un enfant, ils font la fête. Les Femmes au tombeau met en scène des femmes qui se réfugient dans une maison parce que la crucifixion de Jésus a semé le désordre en ville. Elles l’ont connu et se querellent à son propos. Pour Le cavalier bizarre, j’ai fait appel à de vieux comédiens amateurs et je vais être le plus jeune sur scène !

La légèreté de la musique

Les comédiennes des Femmes au tombeau chantent sur une composition pour grand orchestre de Jan Kuijken. Grâce à la musique, une légèreté s’installe, qui me plaît beaucoup. Ghelderode écrivait beaucoup pour le théâtre de marionnettes. Il n’y a pas de psychologie travaillée, le langage est rude et en adresse directe au public. An old Monk est une pièce que j’ai écrite moi-même, autour du vieillissement. Cela remonte au moment où un médecin m’a diagnostiqué un diabète. Je me suis retrouvé fâché avec mon corps. An old Monk est plutôt une performance où, avec Kris Defoort, on improvise beaucoup. Dans la vie, j’ai peur, mais au théâtre, je me sens à l’aise, des gens viennent me voir et m’applaudissent à la fin. Alors, je me dis que ça doit être un peu la fête ! »

Propos recueillis par Eric Demey

A propos de l'événement

Huis et An old Monk
du Mercredi 9 juillet 2014 au Lundi 21 juillet 2014
Cloître des Célestins
20 Rue du Portail Boquier, 84000 Avignon, France

Festival d'Avignon. Huis, au Cloître des Célestins, 20 rue du Portail Boquier. Du 9 au 17 juillet, relâche le 14, à 22h. An old Monk, au Tinel de la Chartreuse, 58 rue de la République, Villeneuve lez Avignon, les 16 et 17 juillet à 18h et du 18 au 21 à 20h. Tél : 04 90 14 14 14.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes