La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SPÉCIAL OPÉRA

Maria by Callas

Maria by Callas - Critique sortie Classique / Opéra Boulogne-Billancourt La Seine musicale (Grand salon)
Légende : Callas-Visconti à la Scala © Fonds de dotation Maria-Callas

GROS PLAN / EXPOSITION

Le 16 septembre 1977 disparaissait Maria Callas. Quarante ans après, la mémoire de la diva est toujours aussi vive. La Seine musicale lui rend hommage à travers une exposition qui dévoile de nombreuses archives inédites.

« Je suis juste une petite fille grecque née en Amérique, néanmoins je suis aussi une diva qui peut demander tout ce qu’elle veut ». C’est cette dualité entre l’intime et le public, la femme et l’artiste, qu’entend mettre en scène Tom Volf, le commissaire de l’exposition « Maria by Callas » présentée à La Seine musicale. On croit tout savoir de la métamorphose de la chrysalide en papillon : la naissance aux Etats-Unis en 1923, le manque d’amour de sa mère qui lui préfère sa sœur jusqu’à la découverte de sa voix à 9 ans, le travail acharné auprès d’Elvira de Hidalgo, la rencontre avec Meneghini qui devient son mari et son agent, la perte de poids spectaculaire qui lui permet d’être sacrée « la femme la plus élégante du monde » dans les années 50. C’est alors que la légende naît. Sur scène, la diva subjugue par sa présence incandescente, son jeu débarrassé des codes vieillots de l’opéra, son intensité, et par-dessus tout sa voix. Une voix sauvage, âpre, qui touche au cœur, une voix qui n’est jamais aussi bouleversante que dans les rôles tragiques (Norma, Tosca, Traviata…), comme si elle ressuscitait à elle seule la Grèce antique.

Callas incarne la tragédie jusque dans sa vie

La tragédie, justement, c’est le deuxième versant de sa vie qui passe de la gloire à la chute : Onassis, son vrai grand amour, rencontré à 40 ans, la quitte pour Jackie Kennedy, la voix décline et Maria Callas finit recluse, terriblement seule, dans son appartement de l’avenue Mandel. Tout cela est vrai… mais réducteur. Par exemple, les annulations de spectacles, que les journaux prenaient plaisir à ériger en scandales, étaient bien souvent l’exigence d’une artiste perfectionniste. C’est en préparant un film sur Callas (en salles le 13 décembre) que Tom Volf a collecté une mine d’archives inédites : enregistrements live, témoignages, photos rares, lettres intimes… En prenant pour guide la voix parlée de la cantatrice, il a pour ambition de dresser un portrait chronologique de la vie de Callas qui permet de mieux saisir son travail, ses sacrifices, ses émotions.

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Maria by Callas
du Samedi 16 septembre 2017 au Jeudi 14 décembre 2017
La Seine musicale (Grand salon)
Île Seguin, 92100 Boulogne-Billancourt, France

Tél. : 01 74 34 54 00. Tarifs : de 9 à 14,5 €. Gratuit pour les - 12 ans.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra