La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SPÉCIAL OPÉRA

La Cenerentola

La Cenerentola - Critique sortie Classique / Opéra Monaco Opéra de Monte-Carlo
Cecilia Bartoli

OPÉRA DE MONTE-CARLO / REPRISE

Publié le 27 septembre 2017 - N° 258

L’Opéra de Monte-Carlo ranime la célèbre mise en scène de Jean-Pierre Ponnelle avec l’inégalable Cecilia Bartoli dans le rôle-titre.

Il y a des rôles qui collent à la peau. C’est le cas de la Cenerentola/Cendrillon pour Cecilia Bartoli. Voilà vingt ans que la mezzo-soprano italienne a fait sensation dans l’œuvre brillante de Rossini. Vocalises éblouissantes, charme mutin, présence piquante sont quelques-uns des ingrédients qui rendent son interprétation d’Angelina inégalable depuis ses débuts au Metropolitan Opera. Aujourd’hui, après l’avoir interprété sur les plus grandes scènes internationales, la diva est toujours aussi crédible dans ce rôle qui a contribué à sa réputation. Une apparition qu’il ne faut surtout pas manquer puisqu’elle fait cette année ses adieux à ce rôle. Quant à l’opéra, il fête aujourd’hui ses deux cents ans. Rossini ne l’aurait sans doute pas parié, lui qui écrivit la partition en 24 jours seulement et connut un échec cuisant lors de sa création en 1817 à Rome. Pourquoi ce fiasco ? Etait-ce les libertés prises avec le conte de Charles Perrault qui ont désarçonné le public de l’époque ? Il est vrai que la pantoufle de vair est remplacée par un bracelet, que la citrouille disparaît et que la marâtre devient un beau-père. Mais comment ne pas céder au charme de cette musique scintillante dont la mécanique comique fait toujours mouche ? Pour l’occasion, l’Opéra de Monte-Carlo fait revivre la mise en scène imaginée par Jean-Pierre Ponnelle en 1968. Une mise en scène emblématique du travail de cet homme de théâtre (1932-1988) qui était réputé pour le soin apporté à la direction d’acteurs, à la poésie qu’il savait insuffler dans ses spectacles, et aux costumes qu’il concevait lui-même pour assurer l’unité de son propos scénique. Une mise en scène qui a fait le tour du monde, a été reprise à l’Opéra de Paris en 2011 et a fait l’objet d’un film tourné en 1981 et disponible en DVD. Aujourd’hui, c’est au maestro Gianluca Capuano d’électriser le public avec le Chœur de l’Opéra de Monte-Carlo et Les Musiciens du Prince-Monaco. Happy birthday, Cendrillon !

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

La Cenerentola
du Dimanche 29 octobre 2017 au Samedi 4 novembre 2017
Opéra de Monte-Carlo
Place du Casino, 98000 Monaco

Tél. : +377 98 06 28 28.­­­­


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra