La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -145-Nice

L’Opéra de Nice / Historique

Après sa création en 2005 au Théâtre national Rustaveli, à Tbilissi, Robert Sturua présente en France Le Soldat, l’amour, le garde du corps... et le président, une tragicomédie en deux actes du jeune auteur géorgien Lasha Bugadze.

Publié le 10 février 2007 - N° 145

À l’origine de ce haut lieu de l’art lyrique en France : un petit théâtre en bois, aménagé par la […]

À l’origine de ce haut lieu de l’art lyrique en France : un petit théâtre en
bois, aménagé par la marquise Alli-Maccarani en 1776. En 1826, la ville rachète
ce Théâtre, pour construire à la place un Grand Opéra dans le style italien. Cet
opéra devient municipal en 1870. Le 23 mars 1881, pendant l’ouverture de
Lucia
, une explosion de gaz provoque un terrible incendie qui détruit
entièrement l’Opéra. Six mois plus tard, la municipalité décide la
reconstruction d’un nouvel opéra, conçu par François Aune, architecte niçois, et
inauguré le 7 février 1885 avec Aïda? L’un des derniers théâtres à
l’italienne venait de naître, exemple caractéristique du style Second Empire. De
nombreuses créations françaises ont vu le jour à Nice, parmi lesquelles La
Gioconda
1886 – Eugene Oneguine 1895 – L’Or du Rhin 1902-
Manon Lescaut
1906?

JL

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra