La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -231-La Muse en circuit

L’Homme à la caméra

L’Homme à la caméra - Critique sortie Jazz / Musiques Créteil
Légende : Pierre Henry © Léa Crespi

ENTRETIEN / PIERRE HENRY

Publié le 26 mars 2015 - N° 231

Le compositeur Pierre Henry, père de la musique concrète dans les années 1950, interprète sa musique pour le chef-dœuvre de Dziga Vertov, L’Homme à la caméra.

Qu’y a-t-il de spécifique dans l’écriture musicale pour le cinéma ?

Pierre Henry : Dans une composition basée sur un texte, c’est l’idée ou le thème qui conduit la musique. Pour le cinéma c’est d’abord l’image et son rythme. L’Homme à la caméra est pour moi une symphonie de mouvements comparable à mes travaux de preneur de sons. Dziga Vertov a promené à la fois l’œil et l’oreille à travers la vie et j’ai essayé de suivre ces mouvements en les synchronisant avec une musique.

« Ma musique doit permettre aux spectateurs de rêver à une caméra qui chante. »

Le film est plein d’images « bruissantes », qui semblent appeler des sons concrets. Or, vous utilisez surtout des sons instrumentaux. Pourquoi ?

P. H. : J’ai voulu situer la musique, par son style, à une époque bien déterminée où une trame de thèmes traditionnels donne un meilleur rythme au mélange des deux univers instrumentaux et concrets. Tout en gardant son rythme spécifique, ma musique doit permettre aux spectateurs de rêver à une caméra qui chante.

La musique et le film étant fixés, quelle place reste-t-il pour l’interprétation au moment du concert ?

P. H. : Un film en concert c’est comme faire entrer un cinéma dans le théâtre. Les ressources architecturales et acoustiques du lieu permettront de concevoir une nouvelle rhapsodie sonore où la spatialisation s’interprète en direct sur une console et une soixantaine de haut-parleurs.

 

Propos recueillis par Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

L'Homme à la caméra
du Mardi 5 mai 2015 au Mardi 5 mai 2015

Maison des arts et de la culture de Créteil, 1 Place Salvador Allende, 94000 Créteil, France

La Muse en circuit


18 rue Marcelin Berthelot


94140 Alfortville


 


Tél. : 01 43 78 80 80.


www.alamuse.com


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques