La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -166-biennale

Les danses de l’homme

MARCO BALIANI, MAITRE DU THEATRE DE NARRATION, S’ENGAGE DANS L’ENCHEVETREMENT DES QUESTIONS SANS REPONSE QU’A CONSTITUE L’AFFAIRE ALDO MORO.

Publié le 10 mars 2009

Yong-bu Ha donne un florilège de danses traditionnelles coréennes masculines.

Consacré « Trésor National Vivant », Yong-bu Ha est depuis 2002 l’interprète officiel de Miryang Baekjung Noli, l’un des plus importants patrimoines culturels coréens. Accompagné par l’Ensemble Baramgot, il présente un florilège de danses masculines, à savoir le Yangban Chum (la danse des hommes nobles), le Beombu Chum (celle de la classe roturière de Miryang), le Miryang Buk Chum (prière pour les cinq éléments) ou encore le Jeongjundong (« Mouvements du Silence »). Danseur d’exception, il insuffle au geste une élégance virile tout à la fois aérienne et ancrée dans la terre.
 
Gw. D.


Les danses de l’homme, de Yong-bu Ha, le 1er avril, à 20h30, au Pôle culturel d’Alfortville.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse