La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -240-Région, Angers / Le QUAI

L’Abattage rituel de Gorge Mastromas

L’Abattage rituel de Gorge Mastromas - Critique sortie Théâtre Angers
Crédit : Olivier Marty Légende : Chloé Dabert

Propos recueillis / Chloé Dabert, artiste associée
De Dennis Kelly / mes Chloé Dabert

Publié le 29 janvier 2016 - N° 240

Lauréate du Prix Impatience 2014 pour sa mise en scène d’Orphelins, de Dennis Kelly, Chloé Dabert revient à l’auteur anglais avec L’Abattage rituel de Gorge Mastromas. Une réflexion autour du thème de la corruption et de la corruptibilité.

« J’aime les textes. Je suis toujours très soucieuse de trouver les formes justes, les formes qui leur correspondent : chaque écriture impose un travail différent. Je commence par chercher des pistes avec les acteurs, à travers des partitions collectives. De façon assez empirique, en écoutant les propositions de chacun. Le spectacle se construit ainsi en fonction des interprètes et de leur singularité. Je ne conçois pas ma fonction de metteure en scène de façon isolée. Je crois au travail d’équipe, suis très attachée à la notion de compagnie, de famille. L’abattage rituel de Gorge Mastromas, le nouvelle pièce de Dennis Kelly que je vais mettre en scène, relate le parcours d’un homme qui, après avoir été un enfant discret, un enfant toujours rangé du côté des “choix moraux”, bascule dans une autre vie.

Mensonge, meurtre et corruption

Nous assistons à son ascension sociale fulgurante. Une ascension poussée par le mensonge, le meurtre et la corruption. Comme souvent chez Dennis Kelly, la forme et la structure de cette pièce sont déroutantes. On pense d’abord comprendre cette histoire, ce personnage, mais assez vite la logique de la pièce se met à nous échapper. A l’instar des précédents textes de l’auteur anglais que nous avons créés, on retrouve dans L’Abattage rituel de Gorge Mastromas une réflexion sur nos sociétés modernes et la place que peut y trouver l’individu. Une réflexion sur ce qui nous construit, ce qui nous pousse à faire un choix plutôt qu’un autre. Ces questions, qui nous habitent tous, ont souvent été à l’origine des choix de textes sur lesquels j’ai eu envie de travailler. »

 

Propos recueillis par M. P. S.

Création en 2016/2017.

 

Le Quai (Espace de création, diffusion, formation et médiation du Centre national de danse contemporaine et du Centre dramatique national Pays de la Loire), Cale de la Savatte, 49100 Angers.

Tél. : 02 41 22 20 20. www.lequai-angers.eu

A propos de l'événement

L’Abattage rituel de Gorge Mastromas

Cale de la Savatte, 49100 Angers, France
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre