La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -154-la-focus

La Nef

La Nef - Critique sortie Théâtre

Publié le 10 janvier 2008

Espace de rencontre et d’invention

Jean-Louis Heckel et son équipe font grandir leurs utopies au cœur de Pantin.

« Manufacture d’utopies »… Accroché au fronton de La Nef, cette appellation trace la ligne d’horizon du projet : ouvrir un espace de rencontre, d’invention, où se fabriquent et se partagent des rêves, donc du vivre ensemble et de l’avenir. Lorsqu’en septembre 2006, après vingt ans d’aventures avec le Nada Théâtre, Jean-Louis Heckel s’installe à Pantin, dans un magistral bâtiment de près de 300 m², il imagine un lieu de fabrique, qui serait à la fois voué à la création permanente, inscrit dans son territoire et ouvert au public, mais également dans l’univers de la marionnette et du théâtre d’objets. C’est dans ce vaste laboratoire que Jean-Louis Heckel et sa compagnie ont débuté un cycle sur les utopies du travail. Ainsi sont nés Profession : Quichotte et Dons d’histoires, les deux premiers opus d’une trilogie qui se poursuivra jusqu’en 2009 avec la création d’un spectacle Jeune public et la reprise de la Conquête du Pôle Sud de Manfred Karge.
 
Un laboratoire de création
 
Dédiée à la marionnette, au théâtre d’objets et à l’écriture contemporaine, La Nef place également le soutien aux talents émergents, la transmission et le compagnonnage au cœur de sa mission. De jeunes artistes, notamment Claire Perraudeau et l’Hiver Nu, seront encore accueillis en résidence cette année et pourront s’installer le temps d’expérimenter et de mûrir leur propos, de se confronter au regard des spectateurs, voisins, habitants du quartier et d’ailleurs. Car cette recherche ne prend tout son sens que dans la rencontre avec le public et la dynamique du territoire. Un lien tendu par des ateliers de jeu et des week-ends d’initiation pour amateurs et professionnels. « L’utopie n’est pas le rêve. Elle est ce qui nous manque dans le monde » disait Edouard Glissant dans La Cohée du Lamentin. Donc l’essentiel.
Gwénola David


A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre