La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -180-odeon

Jean-François Sivadier

Jean-François Sivadier - Critique sortie Théâtre

Publié le 10 septembre 2010

LE THÉÂTRE SUR UN PLATEAU D’ARGENT

Jean-François Sivadier invente une comédie sur le thème du pouvoir fissuré par la parole d’un seul, avec Iokanaan le Baptiste comme prétexte et Wilde, Flaubert et Shakespeare comme mentors.

« J’ai écrit une première version de ce texte en 1998 et il a été joué quatre fois. J’ai beaucoup retravaillé le texte depuis. Ce qui m’intéressait surtout, c’était de creuser une problématique qui traverse toute mon œuvre : l’examen d’une société embarquée dans un mouvement qui la dépasse. La pièce met en scène l’époque où le Baptiste vient annoncer la venue du Christ : face à ce prophète qui sème le trouble, se dresse l’Empire romain qui a peur. J’espère qu’au final cette pièce soit une pièce sur le théâtre. Le Baptiste est quelqu’un qui fait imaginer quelque chose à ceux qui l’écoutent. C’est par essence la parole du théâtre. Le dieu dont il s’agit n’est pas vraiment un dieu mais quelqu’un qui arrive seul à faire vaciller la machine du pouvoir comme beaucoup d’artistes peuvent le faire aujourd’hui. Dans toute société l’artiste amène une joie de la pensée qui renverse les idoles. Le pouvoir de l’artiste dépasse celui du politique car l’artiste n’a aucun but, son travail n’est pas mesurable, quantifiable, il ne s’achète pas et c’est pour ça qu’il fait vaciller les choses. « Noli me tangere », c’est la phrase que le Christ dit à Madeleine. Je l’ai choisi parce qu’elle est emblématique de ce prophète qui dit : m’atteindre, me toucher, c’est toucher quelqu’un de plus fort que moi. »
 
Propos recueillis par Catherine Robert


Noli me tangere, texte et mise en scène de Jean-François Sivadier. Du 27 avril au 22 mai 2011. Ateliers Berthier.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre