La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -151-sceaux

JAZZ

JAZZ - Critique sortie Jazz / Musiques

Publié le 10 octobre 2007

Tous les jazz

Pour la saison 2007/2008, la programmation du Sceaux What marie têtes d’affiche et découvertes, pour un panorama de la diversité jazzistique en versions françaises. Revue d’effectifs par le menu détail chronologique.

C’est en partenariat avec le théâtre Les Gémeaux que s’est installée au fil des ans la programmation éclectique du Sceaux What. Bel et bien équipé, ce club de jazz affiche des ambitions qui visent à combler la curiosité des amateurs chevronnés, en offrant un regard sur la diversité à l’œuvre… Sans oublier les musiciens plus identifiés du grand public, invités à jouer sur la scène du Grand théâtre. Ce fut le cas par le passé. Cela reste d’actualité pour cette saison.

So What ?, pour paraphraser le slogan de Miles. Du côté des têtes d’affiche, Sarah Lazarus ouvre le bal (26/10/2007), avec le Gypsy Project du guitariste virtuose Bireli Lagrène, réhaussé par la présence du batteur André Ceccarelli. Installée en France, la chanteuse américaine s’est illustrée en 2006 en publiant “It’s All Right With Me” avec cette même équipe. Au programme : douze standards pour une voix qui ne manque ni de swing ni de soul. La soul, justement, sera au centre des Conversations de Jean-Jacques Milteau (09/11/2007). Quoi de plus normal pour cet harmoniciste qui vient de signer plusieurs albums et même un livre où il témoigne de son amour pour « la musique de l’âme ». Spirituel, l’accordéoniste Richard Galliano l’est encore une fois avec “Tangaria”, son projet entre tango et aria (07/12/2007). Une vision originale pour celui qui s’imposa il y a vingt ans avec le new musette.

D’autres facettes des jazz

Stefano di Battista (01/04/2007) et Manu Katché (06/05/2007) clôtureront au printemps la saison jazz. Le premier, saxophoniste italien de la Blue Note, évolue entre jazz lyrique et bon sens du groove ; le second, batteur percussionniste sociétaire d’ECM et jury de La Nouvelle Star, proposera le répertoire de son nouveau “Playground”, accompagné par une rythmique polonaise et une paire de souffleurs norvégiens. De quoi parfaire le tour d’horizon du jazz actuel… Qui ne serait pas tout à fait complet sans s’arrêter sur les formations à découvrir dans le cadre du club.

A l’image du quartet des frères Moutin, François à la contrebasse et Louis aux baguettes, qui creuse son sillon, à savoir une complice interaction entre tradition et nouveauté, avec une bonne dose d’énergie et d’éclairs de génie (11 et 12/01/2008). Le guitariste Louis Winsberg peut lui aussi compter sur une rythmique rompue au swing pour ne pas faire tourner en rond son projet “Douce France” (25 et 26/01/2008), où il revisite certaines des mélodies du patrimoine hexagonal, du “Sud” de Nino Ferrer à “Belle Île en mer” de Voulzy. Le pianiste Baptiste Trotignon et le saxophoniste David El-Malek (08 et 09/02/2008) viendront quant à eux défendre leur nouvel opus, “Fool Time”, qui salue dix ans d’amitié entre les deux musiciens. On parlera plutôt de franche camaraderie du côté des Rigolus (22/02/2008), une drôle de clique (mini-fanfare), où l’enjeu est de faire imploser la loi des genres pour nous exploser de rire. Plus sérieux, mais pas moins ouvert aux autres musiques, le saxophoniste Christian Toucas ouvre le champ du jazz au fado de ses origines portugaises (14/03/2008).

 

Jacques Denis


Les Gémeaux, Scène Nationale, 49 av Georges Clémenceau, 92330 Sceaux. Tél : 01 46 61 36 67.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques