La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -240-Région, Angers / Le QUAI

Grande –

Grande – - Critique sortie Cirque
Crédit : DR Légende : Tsirihaka Harrivel et Vimala Pons

Propos recueillis / Vimala Pons
De Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel

Publié le 29 janvier 2016 - N° 240

Avec l’humour comme fanal, Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel proposent un cirque inventeur d’actes, qui passe en revue événements et figures, au milieu d’une multitude d’objets aux combinaisons infinies.

« Le cirque est pour nous comme un langage, dans une poésie faite du montage de fragments situés aux antipodes les uns des autres. Notre nouveau spectacle s’appelle “Grande –”, car c’est un spectacle à compléter. Nous développons sur scène une grammaire qui compose des phrases ouvertes, dont le rythme rapide permet de dire de grandes choses avec pudeur. Notre cirque invente des actes, de l’inédit, de la surprise, avec une multitude d’objets et de combinaisons. Nous sommes tous les deux mis à l’épreuve de cette multitude d’agencements, comme si elle nous dépassait. Dans chaque geste, se découvre notre volonté organisatrice des catastrophes du hasard. C’est ce dépassement qui fait le poème. Le cirque est un langage qui peut exprimer tous les arts.

Organiser le hasard

Sur scène, nous sommes des auteurs-performeurs, au milieu de tout ce que nous ne savons pas faire mais faisons quand même ! A trente-trois ans, nous arrivons à l’âge où on commence à revoir les choses. Ce spectacle est donc une grande revue, dans la tradition du music-hall. Une multitude d’interrogations réapparaissent. Nous avons envie de revoir des gens, des éléments, autant que notre façon de faire, au double sens du mot « revoir ». Deux idées maîtresses guident Grande –. La première affirme que l’amour fait grandir en soi une chose qui protège l’autre de soi. La seconde affirme que, pour bien se raconter, il faut raconter ce qu’on ne retiendra pas de nous, ces choses qui, bien que n’étant pas à voir, sont quand même montrées. L’humour, très présent, englobe le tout. Il incarne la révolte supérieure de l’esprit. »

 

Propos recueillis par Catherine Robert

 

Création en 2016/2017.

Le Quai (Espace de création, diffusion, formation et médiation du Centre national de danse contemporaine et du Centre dramatique national Pays de la Loire), Cale de la Savatte, 49100 Angers.

Tél. : 02 41 22 20 20. www.lequai-angers.eu

A propos de l'événement

Grande –

Cale de la Savatte, 49100 Angers, France
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant