La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -230-Biennale de Danse du Val~de~Marne

Deux corps en hiver

Deux corps en hiver - Critique sortie Danse Ivry-sur-Seine Théâtre d'Ivry Antoine Vitez
Crédit photo : Jordi Bover Légende photo : Pep Ramis

Entretien Pep Ramis / Théâtre Antoine Vitez / Le cinquième hiver / Conception Maria Muñoz et Pep Ramis

Publié le 22 février 2015 - N° 230

Que faire quand s’abat la froidure de l’hiver ? Les catalans Maria Muñoz et Pep Ramis explorent en duo le passage du temps, le silence et le couple.

Pourquoi dans ce spectacle plonger au cœur de l’hiver ?

Pep Ramis : Après plusieurs spectacles de groupe et les deux solos de María, nous avions envie de travailler en duo. C’est dans cette intimité que nous pouvons approfondir notre langage, chercher des “essences“ du mouvement, la calligraphie gestuelle, l’architecture basique de nos corps qui deviennent spécifiques à chaque spectacle. Nous voulions évoquer le temps, l’enfermement, questionner les limites, explorer un espace vide mais oppressant. La thématique de l’hiver a surgi ainsi.

« Nous écoutons une voix qui nous guide et fait naître des paysages. »

Vous poursuivez votre collaboration avec Erri De Luca. Comment ses textes vous ont-ils inspirés ?

P. R. : Cette fois-ci, nous lui avons rendu visite chez lui, nous avons partagé des idées. Puis il a tramé un petit récit. Nous avons travaillé sur ces mots, mais pas textuellement, plutôt comme matière d’évocation. Nous avons revisité aussi d’autres de ses livres, nous luis avons « volé », avec son consentement, des phrases qui nous parlaient et résonnaient avec notre histoire. En scène, nous écoutons une voix qui nous guide et fait naître des paysages, comme une ligne qui traverse tout le spectacle. Nous ne cherchons pas à les traduire corporellement. C’est un voyage que nous faisons ensemble, avec nos collaborateurs : Allia Sellami, chanteuse tunisienne, Niño de Elche, cantaor flamenco, Israel Galván et Fanny Thollot, et leur univers sonore très fort. C’est à partir de cette complicité que nous observons la force de chacun des éléments qui construit la dramaturgie : la force du mouvement, de la parole, du son et de l’évocation…

 

Entretien réalisé par Gwénola David

A propos de l'événement

Le cinquième hiver
du Samedi 7 mars 2015 au Samedi 7 mars 2015
Théâtre d'Ivry Antoine Vitez
1 Rue Simon Dereure, 94200 Ivry-sur-Seine, France

Le 7 mars, à 20h. Tél. : 01 46 70 21 55.


Biennale de Danse du Val-de-Marne, du 5 mars au 3 avril 2015. Dans plus de 25 lieux. La Briqueterie, 17 rue Robert Degert, 94400 Vitry-sur-Seine. Tél : 01 46 58 24 29. Mail : réservation@alabriqueterie.com. www.alabriqueterie.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse