La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -233-Théâtre National de Chaillot ~ Saison 2015/2016

Danse spirituelle

Danse spirituelle - Critique sortie Danse Paris Théâtre national de Chaillot
Légende : Carolyn Carlson a créé Pneuma avec le Ballet de l'Opéra National de Bordeaux, à partir de L'Air et les Songes de Bachelard © Sigrid Colomyès

Danse / Théâtre national de Chaillot / Entretien avec Carolyn Carlson

Publié le 25 mai 2015 - N° 233

La saison 2015-2016 éclaire les multiples facettes de l’oeuvre de la chorégraphe, artiste associée à Chaillot.

 

Au début du mois de février, l’événement sera la soirée composée de l’un de vos plus anciens solos – Density 21.5, créé en 1973 – et du plus récent, Dialogue with Rothko. Ces deux œuvres ont-elles quelque chose en commun ?

Carolyn Carlson : Plus de quarante ans les séparent… ! Density 21.5, sur la musique d’Edgar Varese, était une commande de l’Opéra de Paris. C’est une pièce très courte – 7 minutes – habitée par une créature mi-humaine, mi-oiseau, inspirée des écrits de Nietzsche. Je sais qu’Isida Micani sera merveilleuse dans cette danse. Dialogue with Rothko, que j’ai créé l’an dernier et que j’interprète, s’inspire du dernier tableau de Mark Rothko et est beaucoup plus sombre. Malgré tout, un même style traverse sans doute ces deux pièces : la dimension lyrique qui est toujours la mienne…

Dans un autre solo, Double Vision, ainsi que dans Seeds (retour à la terre), vous recourez à l’image numérique : quel est pour vous l’enjeu de ce rapport aux nouvelles technologies ?

C. C. : J’ai rencontré les artistes visuels du groupe Electronic Shadow alors que je travaillais sur un poetry concert. Double Vision, en 2006, est né de cette rencontre : la partie vidéo est créée d’abord ; ensuite, je travaille « à l’intérieur » de la vidéo. Pour Seeds (retour à la terre), je travaille avec l’un de ces créateurs graphiques, Yacine Aït Kaci. Il est l’auteur d’Elyx, personnage virtuel qui est devenu ambassadeur des Nations Unies, et qui sera présent dans cette pièce conçue pour le jeune public.

Une pièce pour les enfants est-elle différente d’une pièce conçue pour les adultes ?

C. C. : Il ne faut pas sous-estimer les enfants ! Seeds (retour à la terre) abordera la destruction de nos forces écologiques. Dans un monde où il n’existe plus que trente variétés de pommes (contre 400, paraît-il, il y a peu de temps), il est urgent de se demander où sont passées ces semences, ces graines, et comment les protéger. C’est la troisième pièce que je conçois pour les enfants : ce que j’aime dans le fait de m’adresser à eux, c’est qu’ils ont besoin, simultanément, de valeurs éducatives et de valeurs spirituelles… Et mon travail n’est rien d’autre que cela.

 

Propos recueillis et traduits de l’anglais par Marie Chavanieux

A propos de l'événement

Danse spirituelle
du Mercredi 13 janvier 2016 au Samedi 20 février 2016
Théâtre national de Chaillot
1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75016 Paris, France

Seeds (retour à la terre), jeune public. Du 13 au 24 janvier 2016. Density 21.5 / Dialogue with Rothko : du 5 au 7 février. Double Vision : du 10 au 12 février. Pneuma : du 17 au 20 février. Cours, projections, performances in situ avec Carolyn Carlson sont également programmés, dans le cadre du programme L'Art d'être spectateur.


Tél. : 01 53 65 30 00. www.theatre-chaillot.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse