La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -244-théâtre national de chaillot ~ saison 2016/2017

Danse des guerriers de la ville

Danse des guerriers de la ville - Critique sortie Danse Paris Théâtre national de Chaillot
Crédit : Philippe Gramard Légende : Anne Nguyen, artiste associée au Théâtre national de Chaillot.

Danse / Chor. Anne Nguyen
Entretien Anne Nguyen

Publié le 28 mai 2016 - N° 244

Pour le Théâtre National de Chaillot, Anne Nguyen a conçu une sorte de parcours initiatique en forme d’installation performative.

Danse des guerriers de la ville est sous-titrée Parcours Choré-graphique, pouvez-vous nous expliquer ce que ce projet recouvre ?

Anne Nguyen : Ce sont des installations participatives et immersives où le public est confronté à sa propre image, et aux corps ou à des parties de corps de danseurs professionnels, via des images. Le but étant que le public soit amené à bouger. Dans cet univers immersif, des performances dansées in situ viennent réinterroger le rapport du spectateur à l’image et au réel. Toutes sortes de dispositifs interactifs viennent brouiller la perception. Un danseur peut, par exemple, inciter le visiteur à bouger, en lui parlant en direct tout en n’étant pas au même endroit que lui. Parfois le spectateur ne dansera pas mais pourra créer sa propre chorégraphie en manipulant des cartes et en les mettant dans l’ordre qu’il veut grâce à une table de montage interactive : la Mashup Table.

Comment les spectateurs entreront-ils dans ce parcours ?

A.N. : Une frise signalétique composée de personnages, créée à partir d’images de danseurs photographiés en mouvement et de profil, va guider les spectateurs depuis l’espace urbain jusqu’à la salle, le studio Maurice Béjart débarrassé de ces gradins.. Nous pouvons accueillir une trentaine de spectateurs par demi-heure.

« Le but est que le visiteur se sente (…) dans la peau d’un danseur hip hop. »

Votre but est-il de rendre le hip-hop plus populaire ?

A. N. : Tout à fait. L’idée est de faire connaître la danse hip hop à un large public de manière simple et ludique, sans dimension pédagogique ou technique. Le but est que le visiteur se sente, pour quelques secondes peut-être, dans la peau d’un danseur hip hop.

D’où vient le titre ?

A. N. : Le titre fait écho au Manuel du guerrier de la ville que j’ai écrit: des petits textes courts, des sortes de poèmes avec des noms de mouvement ou de concept de danse hip hop. J’y développe le ressenti du danseur en situation, par rapport à ses impressions, ses sensations, son environnement, ses habitudes de vie urbaine et sa danse. Ce parcours interactif complète mon travail de chorégraphe, en questionnant concrètement la place du spectateur.

 

Propos recueillis par Agnès Izrine

A propos de l'événement

Danse des guerriers de la ville
du Mardi 11 octobre 2016 au Samedi 22 octobre 2016
Théâtre national de Chaillot
1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75016 Paris, France

Tél. : 01 53 65 30 00. Site : www.theatre-chaillot.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse