La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -190-criee

Dans la compagnie des hommes

Dans la compagnie des hommes - Critique sortie Théâtre
© D. R.

Publié le 10 septembre 2011

L’auteur britannique Edward Bond dévoile la brutalité et le cynisme mafieux au revers du monde des affaires.

A l’abri de toute conscience, dans la maison d’un puissant groupe industriel d’armement, se nouent en secret les complots pour la domination économique. « Il y a aujourd’hui une radicale dichotomie entre la culture et la morale, alors que toutes les sociétés précédentes établissaient un lien évident entre les deux. Aussi ne puis-je, dans mes pièces, inventer une morale, mais je peux imposer au public de se colleter au monde réel et de trouver dans l’examen sa propre morale », écrit Edward Bond. Avec Dans la compagnie des hommes, l’auteur britannique tisse habilement son intrigue sur la trame de tractations mafieuses entre marchands d’armes et de relations filiales douloureuses. Sélim Alik s’empare avec force de cette tragédie moderne où claque la brutalité des luttes pour le pouvoir devenu financier.      

Gw. David


Dans la compagnie des hommes, d’Edward Bond, mise en scène de Sélim Alik.
Du 3 au 9 novembre 2011.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre