La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -203-Automne en Normandie

Concert spatialisé

Sous la direction de Michel Tabachnik, le Brussels Philharmonic propose d’entendre des œuvres de Wagner, Ravel et Xenakis, dans des configurations spatiales originales.

Le Havre / Xenakis, Ravel, Wagner / direction Michel Tabachnik

Publié le 29 octobre 2012 - N° 203

Sous la direction de Michel Tabachnik, le Brussels Philharmonic propose d’entendre des œuvres de Wagner, Ravel et Xenakis, dans des configurations spatiales originales.

Plus de deux siècles de tradition symphonique ont établi la disposition frontale de l’orchestre, coutumière du public. Pourtant, à maintes reprises, et dès le XIXème siècle, quelques compositeurs ont cherché à s’aventurer hors de ces dispositions. Pour forger un art « total », Wagner cherche à fusionner le son des instruments de l’orchestre, usant pour cela de différents moyens : certains relèvent proprement de l’écriture, d’autres davantage de l’acoustique. Iannis Xenakis poussera plus loin cette recherche, en faisant usage tant de la statistique que d’une certaine psychologie de la perception : on n’entend pas la même musique selon le point où l’on se trouve. Lors de ce concert, Michel Tabachnik fait s’interpénétrer l’espace de l’orchestre et celui du public, comme l’a prévu Xenakis (Nomos Gamma). Surtout, en offrant le même traitement à Wagner (Prélude et mort d’Isolde) et Ravel (Boléro, La Valse), il nous fait porter sur l’orchestre une écoute différente.

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Concert spatialisé
du Vendredi 9 novembre 2012 au Vendredi 9 novembre 2012
Docks Océane
Quai Frissard, 76600 Havre (Le)
Le Havre, Docks Océane. Le 9 novembre à 20h30.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra