La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -203-Automne en Normandie

Un coup de don

Retrouvailles entre deux grands représentants du Butô, pour un spectacle conçu comme espace contestataire.

Saint-Valéry-en-Caux / chorégraphie Ko Murobushi / direction artistique Carlotta Ikeda

Publié le 29 octobre 2012 - N° 203

Retrouvailles entre deux grands représentants du Butô, pour un spectacle conçu comme espace contestataire.

Au début des années 1980, Carlotta Ikeda et Ko Murobushi ont introduit le Butô en Europe. Cette danse de la fragilité, qui refuse les formes figées, ouvre la voie à de nouvelles expériences de spectateur. Ils se retrouvent aujourd’hui pour créer ensemble Un coup de don. Une pièce qui renvoie aux ruines de Hiroshima mais aussi à celles, fumantes, de Fukushima. « Je suis à nouveau repris par le désir de parler de ce qui est au plus profond de la danse Butô, résume Ko Murobushi. Ou plutôt je veux parler de l’impossibilité de dire, de l’expérience impossible. Parler de ce qui au moment même où je pense, érode ma pensée à sa source, la désintègre. »

Marie Chavanieux

A propos de l'événement

Un coup de don
du Mardi 27 novembre 2012 au Mercredi 28 novembre 2012
Le Rayon vert
14 Rue de la Grâce de Dieu, 76460 Saint-Valery-en-Caux
Saint-Valéry-en-Caux, Le Rayon vert. Les 27 et 28 novembre à 20H30.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse