La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -198-THÉÂTRE DE L’OUEST PARISIEN

CAROLINE MARCADE

CAROLINE MARCADE - Critique sortie Théâtre
© D. R.

PORTRAITS DE FEMMES – CŒUR A CORPS

CAROLINE MARCADE DIRIGE DOMINIQUE VALADIE ET JULIETTE ROUDET DANS UN SPECTACLE MELANT THEATRE, DANSE, MUSIQUE ET PEINTURE. UN HOMMAGE RENDU A TOUTES LES FEMMES.

«Voilà longtemps que j’avais envie de réunir, dans un même spectacle, peinture, danse, théâtre et musique. Cela, en rendant hommage aux actrices que j’aime, en plaçant la femme au centre de la représentation. Je voue depuis toujours une véritable passion à la peinture. J’ai donc passé deux ans à chercher, dans les musées mais aussi dans les livres, des tableaux de femmes, des portraits qui pourraient révéler des ressemblances avec les comédiennes qui m’inspirent. Mon idée était d’imaginer que ces actrices puissent sortir de la toile. Ainsi, j’ai élaboré une galerie de vingt-quatre portraits pour vingt-quatre actrices. Les deux premiers portraits de cette série mettent en jeu Juliette Roudet et Dominique Valadié.

Partir de la toile pour arriver à l’actrice

Portraits de femmes – Cœur à corps
repose avant tout sur un travail d’écriture. Un travail pour lequel j’ai dû partir de la toile, du modèle peint, de l’époque, du style du peintre, pour arriver à l’actrice en scène, à son corps, sa morphologie, sa modernité. Mon objectif n’est pas de raconter ce que le peintre a voulu peindre, mais de m’inspirer de l’évocation, de la couleur, de la lumière, de la féminité sous-tendue par le personnage peint. Ensuite, avec la comédienne, nous construisons sur mesure une dramaturgie où le sens passe par la danse et par le mouvement du corps. Nous inventons une fiction, des situations, nous nous appuyons sur des extraits de textes pris dans la littérature de l’époque. Nous tissons un matériau de plus en plus vivant : un matériau qui devient la partition de jeu chorégraphique et théâtral de l’actrice.
»

Manuel Piolat Soleymat


Portraits de femmes – Cœur à corps, conception, mise en scène et chorégraphie de Caroline Marcadé. Du 2 au 5 mai.

A propos de l'événement



Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction