La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -198-THÉÂTRE DE L’OUEST PARISIEN

OLIVIER MEYER

Metteurs en scène et chorégraphes québécois font escale à Paris et montrent toute la diversité des talents de cette scène décidément foisonnante.

Publié le 10 mai 2012

DES AMOUREUSES DE LA VIE

OLIVIER MEYER, DIRECTEUR DU TOP, CONTINUE D’ORGANISER ET DE SOUTENIR LA PRESENCE FEMININE SUR LA SCENE DU TOP, POUR UN FESTIVAL HAUT EN GENEROSITE ET EN TALENT.

«Auteurs, metteurs en scène ou comédiennes, les femmes investissent de nouveau la scène du TOP. Pour ce deuxième Seules… en scène, elles nous emmènent à la découverte de textes, mais aussi à la rencontre de gestes et d’images, puisque le festival, à l’occasion des deux créations 2012, accueille une chorégraphe et une vidéaste. De l’évocation au témoignage, du récit à la confession, ces actrices conjuguent humour et émotion, tendresse et révolte, désespoir et jubilation. Autant d’univers qui engagent le regard, la voix, le corps, pour ce temps fort de la saison du TOP. Il y a une fragilité, une sensibilité, une émotion, une force, une violence, une vibration, que les femmes savent merveilleusement donner, quand elles ont le grand talent de celles qui sont programmées dans ce festival. Comme le dit justement Edgar Morin, notre monde a besoin, et je le crois comme lui, d’une grande injection de féminité, une féminité engagée et courageuse qui protège et aime la vie. C’est une des raisons de l’existence de ce festival.»
Dieu est-elle
une particule ?
Emma la clown swingue entre les particules, les jeux de mots et les apories métaphysiques, à la recherche de Dieu.
Depuis une dizaine de spectacles, Meriem Menant avance en compagnie d’Emma, son clown, et explore le monde du point de vue de ce drôle de personnage aux gros yeux noirs et au chapeau mou. Dans Dieu est-elle une particule ?, Emma part dans le désert chilien, regarde des galaxies à travers un télescope géant, s’intéresse à la physique quantique et reçoit Albert Einstein dans son laboratoire installé sur scène. Une drôle et poétique pérégrination entre cosmologie et pataphysique, avec le doute comme guide et le rire comme viatique.

C. Robert


Dieu est-elle une particule ?, de et avec Meriem Menant ; mise en scène de Kristin Hestad.
Les 9 et 10 mai.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre