La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -299 - JUNE EVENTS 2022

À voix et à mains nues, un rite et une construction de Jeanne Brouaye

À voix et à mains nues, un rite et une construction de Jeanne Brouaye - Critique sortie  Paris Atelier de Paris
A voix et à mains nues de Jeanne Brouaye © Romain Paquet

Entretien Jeanne Brouaye
Chor. Jeanne Brouaye

Publié le 23 avril 2022 - N° 299

Jeanne Brouaye crée À voix et à mains nues, un rite plastique chorégraphique et musical sur la réappropriation des savoirs et de nos imaginaires.

Quel est le point de départ de cette création ?

Jeanne Brouaye : J’ai toujours été passionnée par l’architecture vernaculaire, c’est-à-dire toutes les constructions humaines qui sont le fait d’anonymes, avec les matériaux à disposition. C’est pourquoi j’ai choisi de travailler sur l’igloo, car c’est l’exemple le plus connu et parce que les populations qui le construisent sont amenées à disparaître à cause de nos modes de vie et du système capitaliste.

« La construction en temps réel d’une installation permet d’accéder à d’autres façons d’être ensemble. »

Allez-vous construire un igloo ?

J.B. : Je ne suis jamais dans la restitution complète d’une image. Tout l’enjeu était de savoir par quoi substituer la glace. Je me suis arrêtée sur la paille. Ce matériau très dense suppose que le corps se réorganise pour la manipuler. Donc elle a un intérêt chorégraphique et plastique. De plus, elle s’avère être une alternative potentielle au béton. J’ai trouvé cette transformation à la fois politique et poétique.

Comment transformez-vous cette construction en rite plastique, chorégraphique et musical ?

J.B. : Le principe est la construction en temps réel d’une installation. Celle-ci permet d’accéder à d’autres façons d’être ensemble, d’autres formes de communication qui passent par le chant, et par une danse qui utilise les gestes d’usage, tout en étant d’essence carnavalesque, avec des danses traditionnelles, urbaines, d’influences mixées. Pour la musique, j’avais envie d’affirmer le fait que je compose, notamment des chants polyphoniques. David Guerra, compositeur, ingénieur du son, musicien, me soutient dans cette approche.

 

Propos recueillis par Agnès Izrine.

A propos de l'événement

À voix et à mains nues
du mercredi 1 juin 2022 au mercredi 1 juin 2022
Atelier de Paris

à 19h30.


 


JUNE EVENTS


du 30 mai au 18 juin, à l’Atelier de Paris, à la vie brève – Théâtre de l’Aquarium et Le Carreau du Temple. www.atelierdeparis.org.


 


Atelier de Paris - Centre de développement chorégraphique national – Cartoucherie


2 route du Champ de Manœuvre, 75012 Paris.


Tél : 01 417 417 07.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant