La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Festival Premières

Festival Premières - Critique sortie Théâtre Strasbourg Théâtre National de Strasbourg
Reflex de Peter Zavada, mise en scène Daniel D. Kovacs. © Maté Bartha

Strasbourg / Festival européen

Publié le 24 avril 2014 - N° 220

Un coup de projecteur unique sur les travaux de jeunes metteurs en scène européens. Un formidable tremplin et un terrain d’échanges féconds, à Strasbourg, capitale européenne. 

Temps fort très attendu, ce festival unique est l’occasion pour le public comme pour les professionnels de découvrir les travaux de jeunes metteurs en scène européens tout juste sortis d’écoles. Ces artistes lancés dans la quête de leurs propres langages et visions scéniques trouvent grâce à cette plateforme internationale une formidable visibilité et un terrain d’échanges féconds. Le Festival permet d’éclairer et de confronter  la diversité des modes de transmission et formation, la pluralité des parcours et l’inventivité des modes de représentation. C’est aussi son rapport au monde et à l’Histoire que cette jeune génération révèle à travers la création. Initié par le Maillon et le TNS, deux structures strasbourgeoises, le Festival a désormais intégré un troisième partenaire, le Badisches Staatstheater de Karlsruhe, où le Festival s’est déroulé l’an dernier.

Neuf mises en scène de huit pays

Au programme, neuf mises en scène venues de huit pays d’Europe, éclairant divers thèmes : l’oppression des femmes selon l’auteur Elfriede Jelinek et la metteur en scène Ewelina Marciniak (Amatorki), les relations familiales par Corinne Maier (Past is Present), la quête du bonheur par Codice Ivan (What the Hell is Happiness ?), l’opéra revisité par le collectif Fux (Opa Ubt), les sans-abris par Antoine Laubin (Dehors), la surveillance et la suspicion à travers le cas d’une scientifique placée en asile psychiatrique en Hongrie en 1956, par Peter Zavada et Daniel D. Kovacs (Reflex), l’art à travers la visite des fantômes de grands compositeurs par Thom Luz (When I die. A Ghost Story with Music), l’amour fou par une œuvre mêlant danse et théâtre fondée sur Oxygène d’Ivan Viripaev et Le Lac des Cygnes de Tchaikovski, par Wilma Pitrinaite et Thomas Pondevie (En chaque Homme il y en a deux qui dansent), le cas des soldats lettons enrôlés par l’armée allemande, où Valters Silisz questionne l’Histoire (Legionnaires). Des artistes en devenir et aux choix déjà très affirmés…

Agnès Santi

A propos de l'événement

Festival Premières
du Jeudi 5 juin 2014 au Dimanche 8 juin 2014
Théâtre National de Strasbourg
1 Avenue de la Marseillaise, 67000 Strasbourg, France

Quatre lieux à Strasbourg, dont le Théâtre National de Strasbourg et Le Maillon, Parc des Expositions, 7 Place Adrien Zeller, 67000 Strasbourg. Du 5 au 8 juin 2014. Tél TNS : 03 88 24 88 24. Tél Le Maillon : 03 88 27 61 81.   Site : www.festivalpremieres.eu



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre