La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Festival nordique

Festival nordique - Critique sortie Danse Paris Théâtre National de la Danse de Chaillot
Crédit : Yaniv Cohen …and Carolyn de Alan Lucien Øyen fait l’ouverture du Festival Nordique.

Chaillot - Théâtre National de la Danse de Chaillot / festival

Publié le 18 décembre 2017 - N° 261

Et si le Nord de l’Europe formait un creuset chorégraphique encore inexploré ? Chaillot comble nos lacunes avec ce focus sur la Norvège, la Suède, le Danemark et la Finlande.

Désormais, notre horizon s’ouvrira au-delà du seul Ballet Cullberg, illustre compagnie qui laisse toujours son empreinte. Elle donne tout de même ici la première en France de Protagonist, signé Jefta van Dinther, qui fit sensation en offrant Plateau Effect à la compagnie en 2013. Une barre haut placée où l’environnement plastique et musical donnait une force extraordinaire à la danse, et on n’en attend pas moins de ce nouvel opus ! Si Jefta van Dinther possède une vraie assise dans le paysage chorégraphique international, on pourra aussi découvrir d’autres talents, comme Bara Sigfusdottir, chorégraphe islandaise, et Andreas Constantinou, basé au Danemark : ils partagent le même programme avec la Norvégienne Ina Christel Johannessen, pour une soirée jouant sur la diversité des esthétiques, entre duos d’amour et étude sur le genre.

Quand la danse fait aussi son cinéma

Quant à Alan Lucien Øyen, il se situe à la jonction d’une danse-théâtre qu’il investit à l’aune d’un projet délibérément cinématographique. Cultivant l’art du cadre et l’utilisation des images, il offre une fresque où se croisent les grandes icônes contemporaines telles qu’elles se télescopent dans l’imaginaire collectif. Son titre en forme de clin d’œil (Kodak) axe sa critique sur une société selfisée où se mêlent le culte de l’icône et le culte de soi. Le cinéma est l’autre grand invité de ce focus : en témoigne la soirée d’ouverture, où le même Alan Lucien Øyen rejoue le film American Beauty de Sam Mendes à travers huit minutes d’une chorégraphique époustouflante. Et le duo … and Carolyn laisse place à un film hommage au grand réalisateur Ingmar Bergman, porté par quatre chorégraphes suédois, puis à un programme de films de danse.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Festival nordique
du Mardi 16 janvier 2018 au Samedi 27 janvier 2018
Théâtre National de la Danse de Chaillot
1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75016 Paris, France

Tél. : 01 53 65 30 00.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse