La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Festival “Born to be a live” au Manège de Reims

Festival “Born to be a live” au Manège de Reims - Critique sortie Danse Reims Le Manège scène nationale-Reims
Crédit : Hervé Goluza Soulèvement de Tatiana Julien

Festival / Le Manège Scène nationale de Reims

Publié le 27 septembre 2019 - N° 280

Born to be a live est le festival dansant du Manège, Scène nationale de Reims. En douze spectacles répartis sur huit jours à 6 € la place, il est à vivre sans modération !

Cette année, l’ensemble du festival est placé sous le signe de la femme, avec 100 % de chorégraphes du genre féminin, ce qui reste suffisamment rare pour être remarqué. On y retrouvera de grands noms, avec les spectacles qui ont marqué l’actualité chorégraphique de ces dernières années, comme Contes Immoraux Partie 1 – Maison Mère, métaphore de la guerre et de ses réfugiés, signée Phia Ménard, ou Soulèvement, le solo puissant et politique de Tatiana Julien… On (re)verra avec plaisir Bouchra Ouizguen et ses aïtas géniales dans le fabuleux Madame Plaza ou Vera Mantero qui s’essaie à l’anthropologie fictionnelle dans Les Serrenhos du Caldeirão. Tandis que Nina Santes tente, dans Hymen Hymne, de s’approprier l’image de la Sorcière, pour engager la décolonisation des esprits et des corps.

Des créatrices irrévérencieuses et pétillantes

Cécile Loyer passe le relais à la comédienne Violaine Schwartz dans 4 x 100 mètres, et Elodie Sicard prend les enjeux environnementaux pour toile de fond dans sa création Les Assaillants. La chorégraphe chilienne Marcela Santander Corvalán crée Quietos, autour de gestes oubliés sur des paysages sonores de Vanessa Court et des chants Mapuche. A noter que cette programmation danse s’enrichit d’une diva disco décoiffante, Corine, d’une marionnettiste, plasticienne et magicienne, Violaine Fimbel, qui livre une fable écologique immersive, Gimme Shelter, et d’artistes à la croisée des arts comme la musicienne Patricia Dalloz et le vidéaste et performeur Mathieu Sanchez, qui investissent d’autres endroits que les théâtres et plateaux dédiés, en l’occurrence La Fileuse, friche artistique à Orgeval. Le tout finissant en apothéose avec le grand bal dansant et participatif proposé par le Collectif ÈS : Karaodance !

Agnès Izrine

A propos de l'événement

Festival “Born to be a live” au Manège de Reims
du Mardi 5 novembre 2019 au Samedi 16 novembre 2019
Le Manège scène nationale-Reims
2 Boulevard Général Leclerc, 51100 Reims

Tél. : 03 26 47 30 40.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse