La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

D’eux de Tunis

D’eux de Tunis - Critique sortie Danse Noisiel La Ferme du Buisson
Crédit : Agathe Poupeney Légende : Radhouane El Meddeb rend hommage aux femmes, aux mères.

Ferme du Buisson
Chorégraphies Radhouane El Meddeb, Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou

Publié le 18 décembre 2012 - N° 205

Des créateurs en allers-retours entre la France et la Tunisie : c’est le point commun entre Radhouane El Meddeb, Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou, qui partagent l’affiche de ce dimanche buissonnier.

La Ferme du Buisson a choisi de mettre en lumière des chorégraphes qui vivent et travaillent entre la France et la Tunisie. Le programme s’ouvre sur le dernier solo en date de Radhouane El Meddeb, en complicité avec Thomas Lebrun. Sous leurs pieds, le paradis reprend à son compte la tradition prophétique qui évoque le paradis sous les pieds des mères. Le danseur incarne à vif les mères, les sœurs, les femmes, explorant la profondeur d’états de corps dans l’austérité d’un plateau noir. Pas de signes extérieurs de féminité, juste la sensualité d’un corps qui transparaît dans la simplicité de son short et de son T-shirt. Le visage entièrement tendu vers l’intime, les mains empoignant la figure, la poitrine ou le bas-ventre, le corps rythmé par l’attente ou les secousses, Radhouane El Meddeb traverse autant qu’il est traversé, s’appuyant sur la voix d’Oum Kalthoum chantant Al Atlal (Les Ruines).

Chacun laisse courir sa folie

Et c’est presque sur un champ de ruines que s’ouvre Kharbga, signé Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou. Evoluant entre des monticules de pierres comme autant de vestiges d’un monde à reconquérir, cinq danseurs et un comédien aveugle vont rebattre les cartes d’un jeu qui se redistribue sans cesse. Pris dans une transe où chacun éprouve sa résistance à la révolution, ils échafaudent peu à peu des stratégies pour se retrouver. Les belles images provoquées par la scénographie sont balayées d’un revers de manche à mesure que chacun laisse courir sa folie, son audace, sa liberté.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

D’eux de Tunis
du Dimanche 27 janvier 2013 au Mercredi 17 avril 2013
La Ferme du Buisson
allée de la Ferme, 77186 Noisiel
Le 27 janvier 2013 à 16h. Tel : 01 64 62 77 00.

Sous leurs pieds, le paradis de Radhouane El Mededeb et aussi au Centquatre les 8 et 9 février 2013 à 20h, le 10 à 16h. Kharbga d’Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou est au Théâtre National de Chaillot les 16 et 17 avril à 19h.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse