La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Dancing Red

Dancing Red - Critique sortie Danse
Légende : Un répertoire chorégraphique méconnu. DR

Publié le 10 mars 2009

La compagnie Labkine, qui mène un travail passionnant sur les sources de l’histoire de la danse, présente un programme de pièces créées aux Etats-Unis dans les années 1930-1950.

Noëlle Simonet et Jean-Marc Piquemal sont chorégraphes, mais aussi notateurs : tous deux maîtrisent la cinétographie, développée dans les années 1920 par Rudolf Laban (l’un des deux systèmes d’écriture de la danse enseignés au Conservatoire National Supérieur de Paris). Grâce à cette compétence – trop rare dans le milieu de la danse –, ils ont pu se plonger dans des partitions chorégraphiques décrivant des œuvres créées aux Etats-Unis lors des débuts de la danse moderne. Ils nous invitent ainsi à découvrir Tenant of the street d’Eve Gentry, qui met en scène la figure de l’exclu, Desperate Heart de Valerie Bettis, ou encore les merveilleuses compositions d’Helen Tamiris sur des negro-spirituals. Des œuvres qui mettent en jeu un corps engagé, en révolte ou en résistance, qui résonne singulièrement avec les crises que nous traversons actuellement.
 
Marie Chavanieux


Dancing Red, par la compagnie Labkine. Dans le cadre du Festival des Ecritures. Le 20 mars 2009 à 20H30 au Pôle culturel, Parvis des Arts, 94140 Alfortville. Réservations : 01 58 73 29 18

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse