La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Cendrillon

Cendrillon - Critique sortie Théâtre
Crédit : Vincent Lepresle Légende : Michel Kelemenis a désormais sa propre Cendrillon.

Publié le 10 décembre 2011 - N° 193

Quatrième collaboration de Michel Kelemenis pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève, ce spectacle aborde de plain-pied la narration du conte vu par les frères Grimm.

Michel Kelemenis s’est régalé de la présence des vingt-deux danseurs du Ballet du Grand Théâtre de Genève, mais ne fait pas de sa Cendrillon un ballet classique pour autant. Un « ballet d’action » contemporain, peut-être, qui joue le jeu de la narration et du personnage pour livrer une vraie lecture du conte. Le chorégraphe adopte une attitude sciemment moins édulcorée que ce que l’on peut connaître de certaines versions, ravivant la beauté des sœurs et la jalousie de Cendrillon, mettant au jour la violence et transformant les habituelles fées en « charmes » masculins. La scénographie de Bruno de Lavenère fait son petit effet, entre illusion et réalisme, forêt lugubre et plateau brillant, tandis que les danseurs jouent avec les étoffes comme avec des jouets.
 
N. Yokel


Cendrillon de Michel Kelemenis, les 9 et 10 décembre à 21h à l’Onde, 8 bis avenue Louis Bréguet, 78140 Vélizy-Villacoublay. Tel : 01 34 58 03 35.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre