La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Bitter sugar

Bitter sugar - Critique sortie Danse
Crédit photo : D. R. Légende : Raphaëlle Delaunay se réapproprie les codes de la danse jazz

Publié le 10 novembre 2010

La danseuse et chorégraphe Raphaëlle Delaunay libère les saveurs douces amères de la danse jazz dans une revue contemporaine.

Lindy hop, fox trott, shim sham… ces mots déjà swinguent à tue-tête et forcent l’entrain des jambes par leur joie communicative. « En découvrant la fameuse scène de danse des lindy hoppers dans le film Hellzapoppin (H.C Potter, 1941), j’ai eu le désir d’aller visiter les danses sociales de la communauté afro-américaine des années 20/30. » confie Raphaëlle Delaunay. Formée à l’Opéra de Paris, elle s’est frottée notamment à l’art de Pina Bausch, Jiri Kylian ou Alain Platel avant de passer à la chorégraphie. Dans Bitter sugar, elle gratte sous le plaisir virtuose des danses jazz pour révéler les tonalités insolemment joyeuses qui s’échappent de ces années folles lézardées par la ségrégation. Loin de verser dans la nostalgique imitation, elle dégage l’essence de ce patrimoine et le relie aux mouvances actuelles du hip hop. Entourée de quatre danseuses en scène, elle mène cette revue comme « l’expression joyeuse et délurée d’une histoire au goût amer ».
 
Gw. D.


Bitter Sugar, de Raphaëlle Delaunay. Les 25 et 26 novembre 2011, 21h. Théâtre de Sartrouville, place Jacques-Brel, 78505 Sartrouville. Rens. 01 30 86 77 79 et www.theatre-sartrouville.com. Le 27 novembre, à 19h. Théâtre Louis Aragon, 24, bd de l’Hôtel de ville, 93290 Tremblay-en-France. Rens. 01 49 63 70 58 et www.theatrelouisaragon.fr.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse