La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Avenir radieux, une fission française et Elf, la pompe Afrique

Avenir radieux, une fission française et Elf, la pompe Afrique - Critique sortie Théâtre
Crédit photo : Un Pas de Côté / Erwan Temple Légende photo : Nicolas Lambert éclaire les forfaitures de l’Etat.

Publié le 10 novembre 2011 - N° 192

Le Grand Parquet présente, en alternance, les deux premiers volets de la trilogie de Nicolas Lambert sur les mensonges d’Etat : Bleu (pétrole), Blanc (nucléaire), Rouge (armement) – l’a-démocratie.

Bleu – Blanc – Rouge, l’a-démocratie, tel est le titre du triptyque dont Nicolas Lambert a jeté les bases en 2003 avec un spectacle joué plus de quatre cents fois et devenu aussi célèbre que les tristes sires qu’il met en scène : Elf, la pompe Afrique. De mars à juillet 2003, le citoyen-comédien a consigné les minutes du procès de ce formidable scandale politico-financier, qui révéla les arcanes mafieuses de la politique africaine d’une France maintenant ses anciennes colonies sous coupe réglée. Nicolas Lambert interprète les différents protagonistes de cette affaire d’Etat : son spectacle, aussi drôle qu’atterrant, est un indispensable viatique pour se repérer dans les méandres de ce marigot nauséabond.
 
Après le pétrole, le nucléaire
 
Le deuxième volet de la trilogie s’attaque au nucléaire, et explore cet autre imbroglio politique, économique et industriel. Ce choix énergétique, présenté comme gage d’indépendance et outil de la grandeur de la France, a été fait par des hommes politiques et des technocrates scientistes peu soucieux de débattre publiquement des risques et des dangers du nucléaire civil. En composant une étonnante galerie de personnages, Nicolas Lambert rappelle l’histoire du nucléaire français, ses non-dits et ses mensonges, le mépris hautain de ses défenseurs, et la confiscation du pouvoir décisionnaire dont il est la preuve.
 
Catherine Robert


Avenir radieux, une fission française. Du 17 novembre au 18 décembre 2011. Jeudi, vendredi et samedi à 20h ; dimanche à 15h. Elf, la pompe Afrique. Du 16 novembre au 14 décembre. Mercredi à 20h. Spectacles écrits, mis en scène et interprétés par Nicolas Lambert. Grand Parquet,
20bis, rue du Département,
75018 Paris. Tél : 01 40 05 01 50. Site : www.legrandparquet.net

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre