La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Adage démesuré

Adage démesuré - Critique sortie Danse
Légende photo : (crédit Cie 3.14) : Sans artifice ni apparat, la première création de Valeria Apicella, Adage démesuré.

Publié le 10 mai 2008

Valeria Apicella surprend par une pièce qui prend la pleine mesure du mouvement et de la relation à deux.

Ces deux femmes sont troublantes. Noriko et Valeria, danseuses remarquables et remarquées notamment chez Paco Dècina, trouvent un second élan avec cette pièce : un élan d’une douceur et d’une intensité très mesurées, prenant une place délimitée dans un carré de verdure synthétique. Dans leurs robes tubulaires, elles installent un mouvement lent, contrôlé, presque apaisant. Déployant leurs corps, jaugeant en silence le parcours d’une jambe ou d’un bras savamment placés, elles jouent de leur féminité, de leur sensualité, de leur gémellité parfois. Mais ce miroir féminin se heurte à la présence masculine incarnée ici par Serge Ricci. Même si le contact est doux, son rôle interroge ici le propos de la pièce, quitte même à le déranger…
N. Yokel


Adage démesuré de Valeria Apicella, le 20 mai à 20h30 à La Coupole, scène nationale de Sénart, rue Jean-François Millet, 77 Combs-la-Ville. Tel : 01 60 34 53 60.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse