La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Festival

71ème édition des Nuits de Fourvière

71ème édition des Nuits de Fourvière - Critique sortie Théâtre Lyon
Mikhail Baryshnikov dans Letter to a man, mise en scène par Robert Wilson. Crédit : Lucie Jansch

Région / Lyon

Publié le 24 mai 2016 - N° 244

Désormais présent sur douze scènes de la métropole lyonnaise, le Festival Les Nuits de Fourvière continue d’affirmer les ambitions d’un grand rendez-vous international multidisciplinaire. Parmi les artistes à l’affiche de cette 71ème édition, Robert Wilson, Mikhail Baryshnikov, Robert Lepage, Radiohead…

« Ce qui fait une grande métropole, ce n’est pas seulement le dynamisme économique et urbain, déclare Gérard Collomb dans l’édito de présentation de cette nouvelle édition des Nuits de Fourvière. C’est aussi le rayonnement culturel, la possibilité d’avoir accès au meilleur de la création et de découvrir des artistes de tous horizons, qui renouvellent le regard et suscitent des moments d’émotion partagée. » Dans une époque où la culture apparaît souvent comme la variable d’ajustement des responsables politiques, on ne peut qu’applaudir cette déclaration volontariste du sénateur-maire de Lyon. Une déclaration qui va dans le sens d’un festival dont les publics ne cessent de croître (192000 spectateurs pour l’édition 2015) et dont la programmation s’ouvre de plus en plus aux artistes de renommée internationale. Afrique, Asie, Amérique, Océanie, Europe : les cinq continents seront représentés lors de cette 71ème édition des Nuits de Fourvière, qui ouvrira le 1er juin avec un concert de Radiohead.

De grands noms des arts de la scène

Suivront notamment Robert Wilson et Mikhail Baryshnikov dans une adaptation théâtrale du Journal de Vaslav Nijinski (Letter to a man). Robert Lepage dans Quills, pièce de l’auteur américain Doug Wright revenant sur les derniers jours du Marquis de Sade à la prison de Charenton. Un voyage sonore et visuel dans la forêt amazonienne de Simon McBurney (The Encounter). La compagnie de cirque québécoise Les 7 doigts de la main qui collaborera avec les chorégraphes Marie Chouinard, Victor Quijada et Marcos Morau pour Triptyque. L’auteur Serge Valletti, dont le projet Toutaristophane, initié lors des précédentes éditions, se poursuivra avec La Stratégie d’Alice. Ainsi qu’une foule d’autres propositions de danse, de cirque, de musique, de théâtre qui composeront les 178 représentations de cette édition 2016. Une édition qui s’achèvera le 31 juillet, après 61 jours de festivités.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Festival Les Nuits de Fourvière
du Mercredi 1 juin 2016 au Dimanche 31 juillet 2016

Lyon, France

Tél. : 04 72 32 00 00. www.nuitsdefourviere.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre