La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

2ème édition d’Eclat(s) de rue

2ème édition d’Eclat(s) de rue - Critique sortie Théâtre Caen
La Compagnie Les Grooms présente Rigoletto, dans le cadre d’Eclat(s) de rue. Crédit : X. Cantant

Région / Caen

Publié le 24 mai 2016 - N° 244

La Ville de Caen poursuit sa politique de mise en avant des arts de la rue. Entamée en octobre dernier par divers temps de résidences, la 2ème édition d’Eclat(s) de rue investira l’espace public du 1er juillet au 3 septembre prochains.

C’est en mars 2015 que la maire adjointe chargée de la culture et des monuments historiques de la ville de Caen, Emmanuelle Dormoy, a annoncé la création d’Eclat(s) de rue. Manifestation visant à valoriser l’expression artistique dans l’espace public, cette saison thématique dédiée aux performances urbaines a ouvert, en octobre dernier, sa deuxième édition. Eclat(s) de rue est plus qu’un festival. Plus qu’une mise en avant, qu’une suite d’actions événementielles. C’est un engagement annuel qui, de résidences d’artistes en temps de programmation accessibles aux publics, prend place de mois en mois. Ainsi, toutes sortes de spectacles, couvrant de multiples champs artistiques (la danse, le théâtre, les arts du cirque, l’art clownesque, les arts marionnettiques…), feront partie des 75 rendez-vous (gratuits et en accès libre) créés dans les rues de Caen, les jeudis et vendredis, du 1er juillet au 3 septembre prochains.

75 représentations gratuites et ouvertes à tous           

Accueillies en résidence de création – pour certaines d’entre elles, dès le mois d’octobre 2015 – les compagnies Underclouds, Ordinaire d’exception, Ballon vert, La Migration et Basinga se trouvent au cœur de cette saison 2015/2016. Elles présenteront, durant la période estivale, des propositions de théâtre d’images acrobatique (Petites histoires sans gravité), de fil tendu (Concerto pour camionneuse), de théâtre de rue poétique et radiophonique (Octopus 0.2 – La naissance des pieuvres), de double fil rotatif (Landscape(s)#1) et de funambulisme (La Traversée). En immersion dans les espaces de la ville, en contact direct avec les spectateurs, les artistes participant à Eclat(s) de rue créeront les conditions de l’échange, du partage et de l’enrichissement de la vie caennaise. Jusqu’au 1er week-end de septembre, qui clôturera cette année de découvertes par une Nuit impressionnante : une soirée musicale au cours de laquelle la funambule Tatiana-Mosio Bongonga effectuera une traversée entre le Château de Caen et l’Eglise Saint-Pierre.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

2ème édition d’Eclat(s) de rue
du Vendredi 1 juillet 2016 au Samedi 3 septembre 2016

14000 Caen, France

les jeudis et vendredis. www.eclatsderue.caen.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre