La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Wet°

Wet° - Critique sortie Théâtre Tours Théâtre Olympia
© J Medelli Une Maison de poupée dans l’adaptation et la mise en scène de Lorraine de Sagazan.

Région / Tours / Théâtre Olympia / Festival

Publié le 27 mars 2017 - N° 253

Deuxième édition d’un festival consacré à la jeune création contemporaine, dont l’organisation même est portée par la jeune équipe du JTRC, sous le regard bienveillant des aînés du Théâtre Olympia.

Ce temps fort festivalier concrétise l’attention portée à la jeunesse cultivée par le Théâtre Olympia, en favorisant non seulement la création et l’émergence de nouvelles formes artistiques, mais aussi la transmission de compétences et l’exercice du dialogue et de diverses collaborations. En effet, les sept jeunes comédiens et techniciens du Jeune Théâtre en Région Centre-Val de Loire ont la chance de travailler de manière permanente pendant toute une saison au Théâtre Olympia, et ce Festival, en cela unique en France, est organisé par leur soin sous la supervision de la direction. « Mouillez-vous ! » déclare Jacques Vincey, directeur des lieux et complice actif de ces débordements poétiques dont il souligne l’audace et l’impertinence. Au programme neuf spectacles, et pour commencer Maison de poupée librement adapté de la pièce d’Henrik Ibsen par Lorraine de Sagazan. Son adaptation des Démons* de Lars Noren avait en 2015 enthousiasmé notre collègue Catherine Robert. Lorraine de Sagazan vise à « créer de nouveau le choc qu’ont ressenti les spectateurs de l’époque d’Ibsen. » Autre pièce qui interpelle les spectateurs, 2 ou 3 Choses que je sais de vous, conçue et interprétée par Marion Siéfert, qui interroge l’usage et l’impact d’une communication connectée et exposée.

Emergence de nouvelles formes

Le JTRC propose à travers Truelle – Une histoire d’enfant triste une comédie familiale imprégnée par la mort, qui choisit la légèreté pour en parler. Play War par la compagnie Discrète catapulte deux soldats en mission dans une jungle modelée par les sons et la vidéo. A voir en famille ainsi que Piletta Remix par le Collectif Wow !, sorte de fiction radiophonique bruissante où une petite fille s’efforce de sauver sa grand-mère. Mi-documentaire mi-fictionnel, Le Roi sur sa couleur écrit et mis en scène par Hugues Duchêne explore les rapports entre art et pouvoir à travers le soudain changement de direction du Théâtre de l’Odéon en 2011, Olivier Py cédant la place à Luc Bondy. La compagnie du 7ème étage propose Carter est un porc, tragédie familiale, et le Collectif AOI Genèse n°2 d’Ivan Viripaev, réinvention sarcastique de la création avec deux comédiens chevronnés, Claude Degliame et Geoffrey Carey. Le Collectif Catastrophe clôt joyeusement le festival.

Agnès Santi

*Lire notre critique La Terrasse n°236.

A propos de l'événement

Wet°
du Vendredi 28 avril 2017 au Dimanche 30 avril 2017
Théâtre Olympia
7 Rue de Luce, 37000 Tours, France

Théâtre Olympia, Centre Dramatique régional, 7 rue de Lucé, 37000 Tours. Du 28 au 30 avril 2017. Tél : 02 47 64 50 50.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre