La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Critique

Vertikal

Vertikal - Critique sortie Danse Créteil MAC de Créteil
Crédit : Laurent Philippe Vertikal de Mourad Merzouki.

MAC de Créteil / Les Gémeaux, Sceaux / Chor. Mourad Merzouki

Mourad Merzouki prend un nouvel envol avec Vertikal, créé à la Biennale de la danse de Lyon sur une musique alliant le vertige des cordes à l’éléctroacoustique, composée par Armand Amar.

Mourad Merzouki est un insatiable, qui aime à explorer toutes les dimensions de son art, et ce, depuis qu’il s’est lancé dans la chorégraphie. Après Pixel qui explorait le monde virtuel et Folia qui flirtait avec le baroque, le voilà qui s’attaque à la danse verticale. Et comme toujours, il rivalise d’inventivité dans cette nouvelle dimension du hip hop, qui propulse ses dix danseurs dans un nouveau monde, où légèreté et rebonds sont les nouveaux maîtres mots de l’apesanteur. Si, pour cette création, il a demandé conseil à Fabrice Guillot de la compagnie Retouramont, spécialiste des techniques aériennes et de la danse-escalade, Mourad connaissait déjà le vocabulaire de la voltige acrobatique, et la rhétorique de la suspension, testées dans sa jeunesse à l’école du cirque de Saint-Priest.

A l’assaut du vide

Vertikal fait le pari d’une nouvelle poétique de l’espace où les danseurs évoluent en douceur. Les fondamentaux du hip hop se font plus fluides et ondulent le long de ces filins ou de ces élastiques, trouvent une nouvelle dynamique à l’assaut de grands monolithes qui tiennent lieu de décor et délimitent l’espace du plateau. Dans cette exploration de haut vol, on rencontre un pan de l’histoire de la danse, Trisha Brown marchant sur les façades d’immeubles, les Sankaï Juku se jetant dans le vide du haut des buildings, attachés à des filins, ou les pionniers français de Roc in Lichen. Mais contrairement à eux, Mourad ne cherche pas à défier la gravité mais plutôt à la tester. Plutôt qu’oiseaux, ses danseurs se font insectes, indifférents aux inclinaisons comme au vide, oubliant la divergence entre la terre et l’air, diluant tout sens d’orientation, vertical ou horizontal, peu importe. L’aérien est horizontal et le poids s’appuie à la verticale. Des images fortes, des corps d’où émergent une sensibilité et une sensualité plutôt rares dans le hip hop, forment l’essentiel d’un spectacle d’une surprenante beauté.

Agnès Izrine

A propos de l'événement

Vertikal
du Vendredi 9 novembre 2018 au Mercredi 14 novembre 2018
MAC de Créteil
Place Salvador Allende - 94000 Créteil

à 21h00. Dim. 11 à 17h30, relâche lun. 12. Tél. : 01 45 13 19 19. Durée : 1h.


Les Gémeaux, Scène nationale de Sceaux, 49 Avenue Georges Clemenceau, 92330 Sceaux. Dans le cadre du festibal Kalypso. Ven. 7, sam. 8 déc. à 20h45, dim. 9 déc. à 17h. Tél. : 01 46 61 36 67. Spectacle vu à Lyon lors de la Biennale de la Danse.


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse