La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Venise Vivaldi Versailles

Venise Vivaldi Versailles - Critique sortie Classique / Opéra
Photo : Cecilia Bartoli chante Vivaldi dans deux lieux mythiques du Château de Versailles : la Galerie des glaces (le 27 juin) et l’Opéra Royal (le 29 juin). Crédit : Uli Weber / Decca

Publié le 10 juin 2011 - N° 189

Le château des Rois de France fête le Prêtre roux du 24 juin au 17 juillet.

Jean-Jacques Aillagon n’est décidément jamais à cours d’idées. Après les expositions d’art contemporain, le président du Château de Versailles (avec l’étroite complicité de Laurent Brunner, directeur de Château de Versailles Spectacles) a imaginé un festival de musique dédié à Vivaldi. L’occasion de rappeler les liens entre la ville des Rois et celle des Doges (la galerie des glaces a par exemple été réalisée par des miroitiers vénitiens…). Mais surtout, cette manifestation, en partenariat avec le label discographique Naïve, donne à entendre les plus grands vivaldiens du moment. A commencer par Cecilia Bartoli, qui ouvre les festivités avec un récital dans la Galerie des Glaces (le 27 juin) puis à l’Opéra Royal (le 29 juin). Accompagnée par l’électrisant Ensemble Matheus de Jean-Christophe Spinosi, la mezzo italienne fera une fois de plus montre de ses qualités vocales (ses vocalises, son cantabile…) mais aussi théâtrales (chaque récital se rapprochant toujours un peu plus d’un show pop !). Autre chanteur incontournable dans le répertoire baroque : Philippe Jaroussky, dont la pureté de la ligne vocale n’a d’égale que la qualité irréprochable de l’émission (on en a encore eu la preuve dans l’Orlando Furioso de Vivaldi donné récemment au Théâtre des Champs-Elysées). A la Chapelle royale (le 5 juillet), il chantera du sacré (le célèbre Nisi dominius) et du profane (des airs d’opéras), avec son ensemble Artaserse. Jordi Savall revient à l’Opéra royal de Versailles, après y avoir donné cette saison de bien sonnantes suites de Rameau, pour un opéra méconnu de Vivaldi : Teuzzone (les 24 et 26 juin). Quant au bouillonnant Rinaldo Alessandrini, il dirige le Gloria de Vivaldi avec son Ensemble Concerto italiano et le très bon chœur Akadêmia (le 2 juillet). En souvenir sans doute de leur enregistrement choc de cette même pièce (chez Naïve, avec des tempis aux amphétamines !).
 
Quatre versions des Quatre saisons
 
Impossible de parler de Vivaldi sans évoquer bien sûr son tube universel : Les Quatre saisons. Versailles ne s’est pas contenté de les programmer dans un concert, mais dans quatre ! Quatre versions très contrastées : on retrouve d’abord Rinaldo Alessandrini avec le Concerto italiano (le 1er juillet), une interprétation à coup sûr très élégante qui vaut surtout par le jeu de clavecin exceptionnel d’Alessandrini ; Diego Fasolis et son ensemble de suisse italienne I Barocchisti revisitent Les Quatre saisons en incluant des parties de vents (les 8 et 9 juillet) ; sur instruments modernes, David Grimal et les Dissonances (un ensemble dont le président n’est autre que Jean-Jacques Aillagon) confrontent les Saisons de Vivaldi à celles de Piazzolla (le 10 juillet) ; mais on garde le meilleur pour la fin, avec la venue de Fabio Biondi et d’Europa Galante, qui, avec Il Giardino Armonico (grand absent de ce festival…), ont littéralement dépoussiéré l’interprétation de ce répertoire (les 15 et 16 juillet). Plus événementiel, signalons deux autres manifestations : des fêtes nocturnes sur le Grand Canal et un carnaval de Venise à l’Orangerie (le 9 juillet, de minuit à l’aube). Bien sûr, comme on est à Versailles, les tarifs sont stratosphériques : pour le récital Bartoli, les billets vont jusqu’à 495 euros !
 
A. Pecqueur


 
Du 24 juin au 17 juillet à Versailles (). Tél. 01 30 83 78 89. Site : www.chateauversailles-spectacles.fr

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra