La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Un Marie-Salope, Rafiot pour odyssée ciel terre mer

Un Marie-Salope, Rafiot pour odyssée ciel terre mer - Critique sortie Théâtre
Crédit photo : Hervé Bellamy Légende : Le metteur en scène Antoine Caubet.

Publié le 10 mars 2011 - N° 187

Après La Mi-temps en 2004, Chantier Naval en 2006, Antoine Caubet (artiste associé au Théâtre de l’Aquarium) met en scène un nouveau texte de Jean-Paul Quéinnec : Un Marie-Salope. Un poème dramatique sur l’exil interprété par Cécile Cholet et Christian Jéhanin.

Dans Chantier naval, Jean-Paul Quéinnec évoquait l’émigration au Canada d’une population meurtrie, bafouée, après la fermeture du chantier naval grâce auquel elle vivait. Dans Un Marie-Salope (texte sous-titré Rafiot odyssée ciel terre mer pour le spectacle que met aujourd’hui en scène Antoine Caubet), on retrouve la même thématique de l’exil à travers le destin de Claude, personnage qui a un jour quitté sa famille pour réinventer sa vie au Canada. C’est l’impossible retour de cet Ulysse moderne vers sa Charente-Maritime natale que raconte le poème dramatique de Jean-Paul Quéinnec. Accompagné de Raymonde (son enfant, sa sœur, sa femme, son ange…), Claude fait face aux grands espaces canadiens, se demandant quelle empreinte, quelle photographie, quelle chanson, quelle lettre, quel enfant il laissera sur ces terres…
 
Un Ulysse moderne exilé au Canada
 
« L’écriture de Jean-Paul Quéinnec », déclare Antoine Caubet, « n’existe qu’en attente des voix qui vont dire, raconter, chanter, éructer ces mots, longs passages enivrants qui font exister les personnages dans le dire des désirs et des peurs bien plus que par leur psychologie ou leur condition sociale, sur lesquelles on ne s’arrête pas. Figures de papier, ils n’existent que par leur parole, leur corps étant respiration, poumons, côtes, jambes soutenant le ventre qui vit. Nervosité du verbe, longueur du souffle, concret des images, plénitude des sensations travaillées, l’acteur n’est pas tant en position d’explorer un « je » que de participer, corps jeté au monde, au souffle du chant. Et ce n’est pas pour autant devenir seulement voix de ce chant, car très vite la parole trace les contours d’une très forte intimité, comme par un retour vers un cœur battant : notre humanité. » Cette écriture « dessine ce mouvement vers le très large, les nuées », conclut le metteur en scène, « et en retour éclaire le petit, la vie minuscule qui bat ».
 
Manuel Piolat Soleymat


Un Marie-Salope, Rafiot pour odyssée ciel terre mer, de Jean-Paul Quéinnec (texte publié aux Editions Quartett) ; mise en scène d’Antoine Caubet. Du 9 mars au 10 avril 2011. Du mercredi au vendredi à 20h30, le samedi à 16h et 20h30, le dimanche à 16h. Théâtre de L’Aquarium, Cartoucherie, Route du Champ de Manœuvre, 75012 Paris. Réservations au 01 43 74 99 61.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre