La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Cirque contemporain/Critique

Terces, conception, mise en piste et interprétation Johann Le Guillerm

Terces, conception, mise en piste et interprétation Johann Le Guillerm - Critique sortie Théâtre Châlons-en-Champagne Le Palc – Pôle national cirque-Grand Jard
Johann Le Guillerm dans Terces. Crédit : Philippe Laurençon

Le Palc et tournée / conception, mise en piste et interprétation Johann Le Guillerm

Publié le 13 décembre 2021 - N° 294

Johann Le Guillerm poursuit ses expérimentations utopiques et singulières dans Terces, dernière évolution sous chapiteau de son projet au long cours de compréhension du monde. Un défilé d’apparitions, de mutations, de locomotions, de constructions…. Imposant.

On le reconnaît au premier coup d’œil : pantalon à taille haute, fine tresse tombant au milieu du dos, aura de chamane. Voilà une vingtaine d’années que Johann Le Guillerm travaille à une œuvre mouvante et protéiforme nommée Attraction, projet empirique sur la transformation du réel qui s’exprime par le biais de différents types de monstrations : expositions, performances, installations, objets sous chapiteau se réinventant à partir d’un même spectacle, Secret, créé en 2003. Cette proposition sur piste a donné naissance à Secret (Temps 2) en 2012 et se renouvelle aujourd’hui à travers Terces (Secret écrit à l’envers), suite d’expérimentations sur la matière et l’espace mettant à l’épreuve le passage de l’inerte au mouvant, sinon au vivant. Ce monde peuplé de lucidités – en partie composé de figures issues de Secret et de Secret (Temps 2), en partie de figures pour la première fois présentées aux publics – nous parle de ce que nous voyons et de ce que nous pourrions voir. Il décale notre regard, nous intrigue, nous surprend, nous subjugue, nous ramène à un état de perception exempt de catéchisme.

Une mise en mouvement du monde

Il commence par s’emparer de presque rien : une feuille de papier qui, pliée en avion, devient l’objet de manipulations toutes simples. Rien d’extraordinaire et pourtant quelque chose, déjà, s’impose d’une consistance, d’une réflexion, d’une quête qui prendra toujours plus d’ampleur au fil du spectacle. Puis Johann Le Guillerm fait se déployer un instrument monumental, donnant lieu à un emballement de formes, d’aspects, de volumes. Des machines ésotériques traversent la piste sous l’impulsion d’enchaînements de causes et d’effets insoupçonnés. Des phénomènes d’équilibre, de rapports de forces, d’agencements improbables bousculent nos repères pour nous plonger au sein d’un univers à la mesure de son créateur-sculpteur-concepteur. Cet univers-laboratoire, quoique nourri par de belles ambiances sonores, de vastes jaillissements imaginaires, se passe de cadre dramaturgique. Ici, les observations et les protocoles se succèdent sans avoir besoin de se raccrocher à une histoire. Explorateur dans l’âme, Johann Le Guillerm nous invite à partager ses recherches, ses étonnements, ses obsessions. Ainsi que sa pensée iconoclaste, qui ouvre d’enthousiasmantes possibilités de redécouvertes.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Terces
du samedi 11 décembre 2021 au vendredi 17 décembre 2021
Le Palc – Pôle national cirque-Grand Jard
Grand Jard, 51000 Châlons-en-Champagne.

Du mercredi au samedi à 20h30, le dimanche à 18h. Durée de la représentation : 1h25. Tél. : 03 26 65 73 55. http://lepalc.fr


Egalement du 14 janvier au 6 février 2022 à la BIAC de Marseille, du 10 au 16 mars au Cirque Jules-Verne à Amiens, du 26 mars au 14 avril au Théâtre Vidy – Lausanne, du 26 au 30 avril au Cirque Théâtre d'Elbeuf, du 09 au 13 mai au Grand R - Scène nationale de la Roche-sur-Yon, du 25 au 29 mai au Carré Magique à Lannion, du 6 au 11 juin au Volcan - Scène nationale du Havre.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre