La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra

RENE JACOBS

RENE JACOBS - Critique sortie Classique / Opéra
La Cité de la musique consacre un Domaine privé à René Jacobs, qui dirigera La Patience de Socrate de Telemann. Crédit : Eric Larrayadieu

Publié le 10 octobre 2007

Opéra

LE CHEF FLAMAND DIRIGE UN OPERA COMIQUE DE TELEMANN : LA PATIENCE DE SOCRATE.

Il est aujourd’hui l’un des chefs les plus pertinents dans le répertoire lyrique sur instruments anciens. Contre-ténor de formation, le flamand René Jacobs a toujours entretenu un rapport privilégié avec la voix. Il sait s’entourer de chanteurs de premier plan à qui il transmet son savoir stylistique, notamment en matière d’ornementation. Les musiciens d’orchestre ne sont pas en reste, car René Jacobs n’a pas son pareil pour alimenter en permanence la tension dramatique, mettant en relief les subtilités de l’instrumentation baroque. Dans le cadre du Domaine privé que lui consacre la Cité de la musique, le chef d’orchestre propose une redécouverte alléchante : La Patience de Socrate, opéra comique de Telemann mettant en scène les déboires conjugaux du philosophe athénien. On s’en réjouit d’avance, d’autant que la distribution est aux petits oignons (Marcos Fink, dans le rôle-titre) et l’orchestre, superlatif (l’Akademie für Alte Musik).
 
A. Pecqueur


Samedi 13 octobre à 19h à la Cité de la musique. Tél. 01 44 84 44 84. Places : 24 à 29 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra