La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Plus haut les Plateaux

Plus haut les Plateaux - Critique sortie Danse Paris Atelier de Paris-Carolyn Carlson
Crédit : Dorothée Thébert Filliger Légende : Perrine Valli présente Les Renards des surfaces aux Plateaux.

Atelier de Paris / Maison des Arts de Créteil / La Briqueterie / Les Plateaux

Publié le 29 août 2015 - N° 235

L’événement de rentrée de la Briqueterie s’étoffe sur trois jours et trois lieux, et ajoute aux projets chorégraphiques et aux rencontres avec les artistes la découverte d’un projet inédit réalisé avec l’INA.

L’entrée en jeu de l’Atelier de Paris – Carolyn Carlson dans la boucle des Plateaux, qui circulent de Vitry-sur-Seine à Créteil, permet d’aller à la découverte d’Aude Lachaise, artiste coproduite par le réseau des Centres de Développement Chorégraphique. Dès l’ouverture de ce temps fort, on pourra écouter Seydou Boro, en résidence longue à la Briqueterie, Liz Santoro et Pierre Godard exposer leurs projets, avant de se plonger dans l’univers de la chorégraphe, qui avait fait parler d’elle précédemment avec son solo Marlon. Ici, sa création En souvenir de l’Indien comprend la même dimension textuelle, mais ajoute à la présence de la danseuse sur scène un musicien et un acteur-danseur. Tous vont nous rejouer, façon comédie musicale et dans une sorte de parlé-dansé-chanté, les affres de la création : ou comment un chorégraphe devant créer son spectacle, sombre dans le doute et fuit ses responsabilités. Avec Aude Lachaise, un tel sujet promet quelques moments de drôlerie forcément troublés par son sens du décalage… Autres grandes formes présentées lors de cette édition : la création 2014 de Perrine Valli, Les Renards des surfaces, qui interroge le féminin via un très beau casting d’hommes, ou Signatures, de Raphaël Cottin et Noëlle Simonet, comme autant de traces de parcours chez de grands chorégraphes du XXème siècle.

Des temps où la création croise l’archive

Membre du réseau international Aerowaves, La Briqueterie fait de ses Plateaux un espace d’échanges autour de projets venus des quatre coins du monde, avec une attention portée cette année à l’Australie (Body of work d’Atlanta Eke, Three short dances de Sarah Aiken). Attention à la journée du samedi où tous les recoins de la Briqueterie s’animeront grâce à des œuvres ou extraits brassant divers styles, de la danse hip hop au contemporain. La veille, la journée s’achèvera par la présentation d’un projet particulier porté également par l’ensemble des CDC, pensé comme un outil pédagogique à l’instar de leurs précédentes mallettes (conférence dansée, archives…). Il s’agit d’une fresque numérique puisant dans les archives de l’INA réalisée à l’initiative d’Annie Bozzini, et intitulée Danses sans visa, une pédagogie de la danse par la géographie. Accessible sur le web, elle propose une multitude d’extraits vidéos retraçant une histoire de la danse par le prisme des migrations humaines. L’art et la culture croisent la géopolitique, à travers de multiples possibilités de parcours thématiques. Une source inouïe de découverte de la danse.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Plus haut les Plateaux
du Jeudi 24 septembre 2015 au Samedi 26 septembre 2015
Atelier de Paris-Carolyn Carlson
2 Route du Champ de Manoeuvres, 75012 Paris, France

Les 24 et 25 septembre 2015 dès 19h. Tél. : 01 417 417 07. Maison des Arts de Créteil, Place Salvador Allende 94000 Créteil. Le 25 septembre dès 10h30 (pour les professionnels, ouvert au public à 20h). Tél. : 01 45 13 19 19. La Briqueterie, rue Robert Degert, 94400 Vitry-sur-Seine. Le 26 septembre 2015 dès 11h30. Tél. : 01 46 86 17 61.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse