La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Entretien

Jean-Christophe Cholet, pianiste orchestral et transversal, en duo avec Matthieu Michel

Jean-Christophe Cholet, pianiste orchestral et transversal, en duo avec Matthieu Michel - Critique sortie Jazz / Musiques Bruère-Allichamps ABBAYE DE NOIRLAC
© JB Millot.

DES PIANISTES DANS L’ETE / NOIRLAC

Publié le 28 mai 2019 - N° 277

Le pianiste signe avec le Suisse Matthieu Michel un nouvel opus dans ce format particulièrement exigeant du duo piano-trompette : « Extended Whispers » (label Neuklang). Un tandem agrandi en studio par la présence de trois invités : Didier Ithursarry (accordéon), Heiri Känzig (contrebasse) et Ramon Lopez (batterie).

Comment est né ce nouveau volet du duo avec Matthieu Michel ?

Jean-Christophe Cholet : Avant « Whispers », sorti en 2016, nous n’avions plus enregistré depuis « Benji », sorti en 1998. Cet opus de 2016 nous a permis d’inviter Didier Ithursarry et Ramon Lopez. Nous avons aimé cette idée de pouvoir développer le duo vers d’autres formats. « Extended Whispers » est donc né dans cette continuité.

Parlez-nous de la relation musicale qui vous lie à Matthieu Michel…

J.-C. C. : Le duo avec Matthieu existe depuis 23 ans. Quel que soit le format instrumental et dès celui du solo, j’attache beaucoup d’importance à la dimension orchestrale de la musique, et le piano est sans doute l’instrument qui permet le mieux une réalisation en ce sens. Nous sommes en permanence sur un fil, une espèce d’équation à tenir entre suggestion orchestrale, espace mobile et invention permanente.

« Nous sommes en permanence sur un fil. »

La transversalité est au cœur de votre projet musical…

J.-C. C. : C’est sans doute le hasard des rencontres qui m’a mené sur cette voie, car il n’y avait pas au départ de volonté particulière de transversalité ni de désir de s’échapper d’un quelconque cadre. Quel serait d’ailleurs ce cadre ? La musique que je pratique ne vit que par une résonnance naturelle, fruit de situations uniques et de mélanges des styles, des cultures et surtout des personnes. Tout a commencé en 1995 suite à la rencontre avec Mathias Ruëgg. Je me suis pris au jeu et au goût de cet exercice et la transversalité est finalement devenue le creuset de mon projet musical global.

Propos recueillis par Jean-Luc Caradec

A propos de l'événement

Pianiste orchestral et transversal
du Samedi 22 juin 2019 au Samedi 22 juin 2019
ABBAYE DE NOIRLAC
Abbaye de Noirlac. 18200 Bruère-Allichamps

à 18 h. Tél. 02 48 96 17 16.


Et aussi le 23 juin à 15 h au Festival JazzBaltika de Lübeck (Alemagne). Tournée au Japon et en Corée du 24/10 au 1er/11.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques