La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Agenda

Paris Jazz Club « Cristal Records »

Paris Jazz Club « Cristal Records » - Critique sortie Jazz / Musiques
Nouvelle voix du jazz européen : la belge Mélanie De Biasio en concert au Sunside le 9 décembre pour la sortie de son album « A stomach is burning » chez Cristal.

Publié le 10 décembre 2008

Le principe des soirées « Paris Jazz Club » ? Sillonner la « rue des Lombards » d’un club à l’autre avec un seul billet à 22 euros ! Idéal pour cultiver son goût du jazz et son amour de la nuit…

Cette nouvelle édition, confiée à l’infatigable et bouillonnant label Cristal Records, se montre encore plus généreuse en doublant la mise et proposant au total 8 plateaux différents à raison de deux concerts par club ! C’est Noël ! Chaque mini-concert renvoie à un artiste ou à un groupe qui vient de signer une nouveauté chez Cristal… Au « Duc des Lombards », au « 42 » de la rue, échappée de la compagnie Stomp avec laquelle elle sillonne le monde, Lucy Dixon défend son album « Me is you know » dans lequel son chant, son groove et son art des claquettes composent une image musicale étonnante, avant le jazz contemporain de l’album "Beyond the circle" du trio du pianiste et compositeur Jean-Christophe Cholet. Au Baiser Salé, le club métissé du « 58 » qui vient de fêter son quart de siècle, le guitariste Philippe Gordiani rend hommage à Syd Barrett (l’ex-Pink Floyd, exclu du groupe en 1968) à la tête de son « I- overdrive » trio, nom de groupe en référence au morceau « interstellar overdrive » de 1967. Ce délirant instrumental free rock de 10 minutes inspire toute la musique du trio de Gordiani composé de Rémi Gaudillat à la trompette et Bruno Tocanne à la batterie. Autre hommage et autre guitariste, dans le même club, avec Carles GR en quartet et la musique de son album « Tribute to Michael Brecker », avec la reconstitution de l’une des formules instrumentales chères au grand saxophoniste à la fin des années 90 : saxophones, guitares, orgue hammond et batterie. Au Sunset-Sunside, enfin : le quintet du canadien Quinsin Nachoff (sax ténor, clarinette) et du français Bruno Tocanne (batterie) pour l’album « 5 new dreams », 4 soufflants et une batterie pour l’essentiel au service des compositions magnifiques de Nachoff ; le groupe Fada et son « groove intello-sensoriel » à savourer sur l’album « Soleil Noir » (avec le slam de Marco Codjia) ; le contrebassiste Gilles Naturel dans un duo magistral échappé de son album « Belleville » avec le grand saxophoniste ténor Lenny Popkin et enfin la découverte de la voix au timbre sombre et sensible de la belge Mélanie De Biasio qui vient de signer avec « A stomach is burning », un premier album superbement onirique et actuel.
Jean-Luc Caradec


Soirée « Paris Jazz Club » : Mardi 9 décembre à 21h aux Duc des Lombards (01 42 33 22 88), Baiser Salé (01 42 33 37 71) et Sunset-Sunside (01 40 26 21 25). Places : 22 € = 4 clubs = 8 concerts.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques