La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Paixão e Fùria : Le mythe Callas

Paixão e Fùria : Le mythe Callas - Critique sortie Danse Paris Théâtre des Champs-Élysées
Légende : Quand la frontière entre l’artiste et son personnage se brouille. Photographie : Annelize Tozetto

Théâtre des Champs-Elysées / Mise en scène et chor. José Possi Neto et Anselmo Zolla

Publié le 26 mai 2014 - N° 221

La compagnie brésilienne Studio 3 – cia de dança célèbre la vie et l’œuvre de Maria Callas. Une évocation de l’art lyrique en chorégraphie, présentée pour la première fois en France. 

Comment les artistes traversent-ils le temps ? Comment se fait-il que de grands interprètes, par-delà leur mort, par-delà les changements d’époque, de mode, de sensibilité, continuent de nous « parler » et de rayonner, de capter les questions, les espoirs, les désirs de générations nouvelles ? Maria Callas est de ceux-là. Transportant le public par une voix hors du commun, renouvelant l’approche de l’opéra par une conscience aigue du jeu d’acteur et par ses talents de tragédienne, attisant les rêves et les projections par une histoire et une vie sentimentale mouvementées, elle est le modèle même de la « diva ». Et quarante ans après sa mort, le mythe se déploie encore.

Interpréter une cantatrice en danse

La compagnie brésilienne Studio 3, née en 2005 à l’initiative de la danseuse Vera Lafer, se penche, pour sa quatrième création, sur la figure de la Callas. Le metteur en scène José Possi Neto et le chorégraphe Anselmo Zolla conçoivent cette pièce comme un rituel, en s’inspirant également de la structure musicale d’une symphonie. Les dix-huit danseurs de la compagnie, représentant des esthétiques et des techniques diverses, accueillent en outre Marilena Ansaldi, une interprète emblématique, pionnière de la danse-théâtre au Brésil. Peut-on représenter le chant par la danse, évoquer par la chorégraphie une artiste lyrique ? C’est le défi que relève toute l’équipe, sur une trame narrative de Renata Pati e Brito Antunes, qui imagine la Callas recevant la visite de l’Oiseau de la Mort et de tous les personnages qu’elle a incarnés. Si la Callas a interprété sur scène les plus grandes figures du répertoire lyrique, Paixão e Fùria : Le mythe Callas vient nous rappeler qu’elle est elle-même un personnage, dont nos imaginaires sont le réceptacle durable.

Marie Chavanieux

A propos de l'événement

Paixão e Fùria : Le mythe Callas
du Samedi 28 juin 2014 au Lundi 30 juin 2014
Théâtre des Champs-Élysées
15 Avenue Montaigne, 75008 Paris, France

Le 28 juin à 20H, le 29 juin à 17H, le 30 juin à 20H. Tél. : 01 49 52 50 50.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse