La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Open space

Open space - Critique sortie Théâtre Suresnes _Théâtre de Suresnes
Mathilda May met en scène Open space. Crédit photo : Pascal Ito

Théâtre de Suresnes – Jean Vilar / conception et mes de Mathilda May

Mathilda May imagine un spectacle visuel, sonore et musical, sans texte, dans le décor d’un open space où les employés d’une compagnie d’assurance deviennent les artistes d’un ballet malicieux.

Quatre hommes, trois femmes et un personnage extérieur forment la troupe des employés qui se transforment en athlètes du quotidien : « l’homme stressé », gentil bonhomme, souffre-douleur des autres, « le jeune loup », beau gosse objet du désir des femmes et de la jalousie des hommes, « le doyen », placardisé et usé, « la femme agaçante », dynamique, hyper active et hyper fatigante, « la femme complexée », jolie fille qui s’ignore, inhibée et timide, « la business woman », alcoolique et célibataire endurcie, et, pour servir de faire-valoir, d’interlocuteurs, et de partenaires à tous ces héros faussement banals, un livreur de pizza, un réparateur de machine à café, la femme de ménage et d’autres seconds rôles drolatiques et fantaisistes.

L’ordinaire devient surréel

« Tout ce petit monde s’agite dans cet espace de la rentabilité que les patrons nomment open space. Entre la photocopieuse et les pots à stylos, les ordinateurs et les sièges à roulettes, la vie de bureau de ce concentré d’humanité (presque) ordinaire n’a rien d’un long fleuve tranquille. » Mathilda May inventent des situations délirantes et surréalistes, où l’ordinaire devient extraordinaire en se distordant et s’exacerbant : « les gestes habituels des employés vont progressivement devenir une base rythmique, musicale et chorégraphique ». L’absurde perce sous l’anodin, et comme d’autres avant elle, tels Chaplin ou Tati, Mathilda May vise à faire naître le rire en auscultant la mécanique du vivant.

 

Catherine Robert

A propos de l'événement

Open space
du Jeudi 10 octobre 2013 au Dimanche 20 octobre 2013
_Théâtre de Suresnes
16, place de Stalingrad, 92150 Suresnes.
Théâtre de Suresnes – Jean Vilar, 16, place de Stalingrad, 92150 Suresnes. Du 10 au 20 octobre 2013. Du mardi au samedi à 21h ; le dimanche à 17h. Tél. : 01 46 97 98 10. Répétitions publiques le 17 septembre à 19h30 et le 19, à 12h30. Le 23 septembre, au Cinéma Le Capitole, carte blanche à Mathilda May, projection de West Side Story (tél. : 01 47 72 42 42).
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre