La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Neige noire

Neige noire - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre de la Tempête
Robe rouge pour Neige noire. CR : Loic Seron

Théâtre de la Tempête / d'après Billie Holiday / texte et mes Christine Pouquet

Publié le 26 novembre 2014 - N° 227

Spectacle sur la vie de Billie Holiday, Neige noire déroule sur un mode tragi-comique chansons et épisodes mouvementés de la destinée de la célèbre chanteuse.

Dans Neige noire, sur scène, il y a deux comédiens, Billie Holiday et son confident, son amoureux, le voisin qui la viole, un hilarant producteur de ciné tombé du ciel et bien d’autres personnages encore. La réplique de la chanteuse sera donnée en alternance par Rémi Cotta et Philippe Gouin. Pour cette première à la Tempête, Philippe Gouin a apporté au spectacle une irrésistible énergie, parfois un vent de folie, une précision du corps, un sens du rythme et une admirable capacité à poser une situation ou un personnage, en très peu de gestes. Un jeu inventif et drôle qui apporte un contrepoint inattendu et fort bienvenu au récit d’une vie plutôt marquée par les coups – qu’ils soient durs ou bas – que par les rires. Noire, bisexuelle, chanteuse et fille de musicien de jazz, voilà qui ne prédispose pas à une vie douillette dans les Etats-Unis de l’entre-deux guerres. Les chansons de Billie Holiday témoignent parfois de cette histoire, notamment le fameux Strange Fruit interprété en fin de spectacle, qui relate la vision dantesque de ces étranges fruits qui pendent aux arbres dans la campagne américaine : les corps de ces hommes lynchés, oscillant sous les branches des arbres, pendus parce qu’ils étaient noirs.

Embûches du destin

Christine Pouquet a écrit le texte du spectacle à partir des mémoires rédigées par Billie Holiday. Comme dans tout récit intime, tout n’est pas vrai ni à prendre au pied de la lettre dans ces récits, surtout avec une femme comme Billie Holiday, dotée d’un fort sens du romanesque. Entre une ascendance bâtarde d’un temps où les femmes esclaves enfantaient souvent de leurs maîtres, une mère prostituée, une grand-mère idolâtrée qui meurt dans ses bras, un départ à New York, seule, à treize ans, pour retrouver son père, et les nombreuses péripéties qui vont jalonner toute sa carrière traversée par des amours saphiques et l’usage abusif de drogues, la vie de Billie Holiday ne manque pas de rebondissements. Pourtant, si cette destinée trempe le caractère de la chanteuse, dans Neige noire, elle ne mouille pas pour autant les yeux du spectateur. Avec un enchaînement de scènes qui ne suit pas un fil chronologique mais effectue des allers-retours, il ne s’agit pas de s’appesantir, mais de traverser en zigzags les embûches du destin qu’a surmontées cette chanteuse hors pair, et de revisiter quelques-unes de ses chansons qui ont fait son succès. On ressort un peu frustré de ne pas explorer plus en profondeur les méandres de la vie de la chanteuse, mais aussi plein du plaisir d’un spectacle alerte et drôle, où flotte une grande tendresse pour un personnage qui résiste au malheur d’une manière à la fois exemplaire et tragique.

 

Eric Demey

A propos de l'événement

Neige noire
du Vendredi 14 novembre 2014 au Dimanche 14 décembre 2014
Théâtre de la Tempête
Route du Champ de Manoeuvres, 75012 Paris, France

Du mardi au samedi à 20h30. Le dimanche à 16h30. Tél : 01 43 28 36 36. Durée : 1h10.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre