La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Médée

Médée - Critique sortie Classique / Opéra Versailles Opéra royal de Versailles
La soprano Peggy Kriha Dye © Bruce Zinger

OPERA DE VERSAILLES / NOUVELLE PRODUCTION

Publié le 23 avril 2017 - N° 254

Le Versailles Festival 2017 s’ouvre avec la Médée de Charpentier par l’Opéra Atelier Toronto.

Charpentier dut attendre d’atteindre 50 ans avant de pouvoir composer sa première tragédie lyrique, à cause du monopole de Lully sur l’opéra. Son Médée est pourtant un sommet du baroque, une musique somptueuse sur un livret de Thomas Corneille. La partition est défendue par David Fallis à la tête du TafleMusik orchestra et le metteur en scène Marshall Pynkoski, directeur de l’Opéra Atelier de Toronto. Un répertoire qu’il connaît bien puisqu’il a déjà présenté à Versailles Persée et Armide de Lully. Les deux artistes présentent une version « historique » de Médée qui s’inspire de l’esthétique et des idéaux du Grand Siècle. Non pour une conception muséale de l’œuvre mais au contraire pour en rechercher la résonnance aujourd’hui. Pour eux, « Médée est l’emblème même des réfugiés, une étrangère dont les coutumes et la religion engendrent crainte et méfiance. Lorsqu’elle perd son soutien, elle se retrouve incapable de survivre dans un pays qui la considère comme une ennemie étrangère. »

 

I. Stibbe

A propos de l'événement

Médée
du Vendredi 19 mai 2017 au Dimanche 21 mai 2017
Opéra royal de Versailles
Place d'Armes, 78000 Versailles, France

Tél. : Places : de 45 à 140 €.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra