La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis

Macha Makeïeff / Un ethnologue invité sur la scène de la Criée

Macha Makeïeff / Un ethnologue invité sur la scène de la Criée - Critique sortie Théâtre Marseille La Criée - Théâtre National de Marseille
Peau d'ours sur ciel d'avril. Crédit photo : DR

Région / Marseille / La Criée - Théâtre National de Marseille / Avec Philippe Geslin / mes et scénographie Macha Makeïeff

Publié le 17 décembre 2014 - N° 228

Dans le cadre des conférences imagées qu’elle a inventées avec Philippe Geslin, Macha Makeïeff invite le public de La Criée à parcourir le monde et à admirer la résistance des « âmes offensées ».

« Philippe Geslin est un ethnologue de mes amis dont les deux terrains de prédilection sont, depuis des années, le Groenland et la Guinée. C’est un photographe formidable et un scientifique de haut vol. Il porte un regard sur deux sociétés fragiles en train de s’effacer : les Inuits et les Soussous. Faire se rencontrer le terrain de l’ethnologue et la scène de théâtre est quelque chose dont je rêvais ; il m’importe de donner à voir la force poétique de la science, dans une sorte de voyage par imprégnation. Philippe Geslin a une vraie sensibilité aux êtres, mais aussi une grande connaissance des rituels, dont celui du théâtre, qu’il aime. Les sociétés qu’il étudie, extrêmement raffinées et subtiles, sont en train de s’effacer et souffrent de la brutalité de la globalisation. Mais en même temps, leurs populations développent quelque chose de l’ordre de la résistance, en continuant à se réinventer. C’est un message que j’aime beaucoup car il rejoint celui du théâtre, cet art tellement archaïque dont on sait que, fondamentalement, il aura toujours lieu.

Enthousiasme et résistance 

Une chose aussi m’importe : on fait tout à la maison ! La grande compétence de l’équipe de La Criée offre non seulement le plaisir de travailler ensemble, mais aussi l’occasion d’une réflexion sur la production d’aujourd’hui. Nous devons inventer une autre énergie pour rester des théâtres de création. Chaque saison, je suis supposée faire une grande création. En déplaçant les échéances de quelques mois, je peux donner les moyens de production à d’autres ; en faisant des productions plus légères entre deux grands spectacles, je défends la possibilité de la création partagée, de la transmission et de l’échange. A cet égard, le témoignage des Soussous et des Inuits constitue un message magnifique. Ces sociétés exemplaires sont fragiles et en danger, mais elles offrent l’image d’une humanité debout, dont l’existence est aussi rude que courageuse et dont le savoir est aussi raffiné que leurs conditions de vie sont terribles. Porteur de sa propre voix plutôt qu’acteur, Philippe Geslin lit ses carnets de notes d’ethnologue avec ce mélange singulier de mélancolie et d’enthousiasme qui le caractérise, au centre d’un récit visuel composé par ses photographies, des images de fantaisies et des images d’archive ».

 

Propos recueillis par Catherine Robert

 

A propos de l'événement

Peau d'ours sur ciel d'avril
du Jeudi 15 janvier 2015 au Samedi 24 janvier 2015
La Criée - Théâtre National de Marseille
30 Quai de Rive Neuve, 13007 Marseille, France

Peau d'ours sur ciel d'avril, du 15 au 17 janvier 2015 à 20h.


Le crayon de Dieu n'a pas de gomme, du 22 au 24 janvier à 20h. Tél. : 04 91 54 70 54.


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre