La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Gros Plan

L’Orchestre national de jazz de Frédéric Maurin

L’Orchestre national de jazz de Frédéric Maurin - Critique sortie Jazz / Musiques Bobigny MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis
Hommes et femmes à parité dans le nouvel ONJ dirigé par Frédéric Maurin (2e rang, au centre). © Sylvain Gripoix

MC93 BOBIGNY / BANLIEUES BLEUES / ONJ

Publié le 27 mars 2019 - N° 275

Nouveau chef, nouveaux projets, nouvelles ambitions… Ce mois-ci, l’Orchestre National de Jazz confié aux bons soins du guitariste Frédéric Maurin fait ses débuts sur scène.

Compositeur ambitieux ayant mené à la tête de l’ensemble Ping Machine, pendant plus d’une décennie, une expérience de direction et d’élaboration d’un répertoire pour grande formation de jazz marqué par l’influence du rock savant et de la musique contemporaine, Fred Maurin a été sélectionné l’an dernier comme nouveau directeur artistique de l’ONJ. Après plusieurs mois de préparation, il s’apprête à donner le premier concert du tout nouvel avatar de la formation, dans laquelle — petite révolution — les femmes instrumentistes jouent à parité avec leurs confrères hommes. Désireux de faire de cet orchestre financé en grande partie par les pouvoirs publics un outil partagé, Maurin a fait le choix de confier l’élaboration des premiers répertoires à d’autres plumes que la sienne.

Parité et jeunesse

C’est ainsi Fred Pallem, connu pour son travail à la tête du Sacre du Tympan, autre orchestre emblématique du dynamisme du jazz en grande formation dans l’Hexagone, qui signe les partitions de « Dancing in Your Head(s) », une immersion dans la musique d’Ornette Coleman, présentée le 19 avril en clôture du festival Banlieues Bleues. Egalement en chantier, « Rituels », un programme autour de la voix en forme de fantasmagorie sonore, cosigné par Fred Maurin avec les vocalistes Ellinoa et Leïla Martial, Sylvaine Hélary et Grégoire Letouvet, accompagné d’une création vidéo de Mali Arun, verra, quant à lui, le jour à Radio France en novembre prochain. Soucieux de transmettre musique et émotion, Maurin a également mis en route un spectacle jeune public inspiré par le personnage de Dracula et la thématique des vampires (à partir de 6 ans), et eu l’excellente idée de constituer un « Orchestre des jeunes de l’ONJ » qui réunit la fine fleur de la nouvelle génération des jazzmen formée dans les écoles et conservatoires de France. Il aura à charge de donner une seconde vie au répertoire accumulé depuis la création de l’orchestre en 1986. C’est d’ailleurs à François Jeanneau, tout premier chef « historique » de l’ONJ, qu’a été confiée la tâche de lancer cet orchestre bis. Une initiative heureuse, en prélude à un mandat qui s’annonce dynamique et porteur.

Vincent Bessières

A propos de l'événement

L’Orchestre national de jazz de Frédéric Maurin
du Vendredi 19 avril 2019 au Vendredi 19 avril 2019
MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis
Boulevard Lénine, 93000 Bobigny

à 20h30. Tél. : Tél : 01 49 22 10 10 (Banlieues Bleues) et 01 41 60 72 72 (MC93). Places : 12 à 20 €.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques